Des syndicalistes saluent la suspension des concours de recrutement à polémique

Des syndicalistes saluent la suspension des concours de recrutement à polémique

1
PARTAGER

Alors que les lauréats des concours présumés frauduleux ont manifesté jeudi 14 avril 2016 contre la suspension de leur recrutement, les syndicalistes saluent plutôt la décision du gouvernement. Interrogés par Radio Bénin, les syndicalistes qui avaient réclamé l’annulation desdits concours se disent rassurés par la mesure de suspension qui d’après eux permettra de faire la lumière sur des recrutements décriés.
Le secrétaire général du syndicat des douanes, Marcellin Laourou, qui s’insurgeait encore en début de semaine contre le recrutement de nouveaux douaniers et réclamait son annulation, a salué « une décision sage ».
« Nos luttes sont en train de payer, des années de luttes sont en train d’aboutir petit à petit. Moi je suis d’accord que [le gouvernement de Patrice Talon] ait suspendu les concours », s’est réjouit de son côté le secrétaire général de la Confédération syndicales des travailleurs du Bénin, Paul Essè Iko. Mais il insiste sur l’investigation nécessaire pour clarifier la polémique :
« Il faut que, d’abord du point de vue administratif, les gens mettent en place des structures pour investiguer dans les meilleurs délais. Nous sommes là, debout que ça ne s’enlise pas ».
Pascal Todjinou, secrétaire général de la Confédération générale des travailleurs du Bénin propose que quelques options au gouvernement : corriger à nouveau les copies des candidats « si entre temps les gens n’ont pas fait de remplacement de copies » ou soumettre à nouveaux les candidats à de nouvelles épreuves.
Vincent Agué

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE