Des observateurs de la CEDEAO et de l’OIF au cabinet du Secrétaire...

Des observateurs de la CEDEAO et de l’OIF au cabinet du Secrétaire du MISPC

0
PARTAGER

Le Secrétaire Général du Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Publique et des Cultes’ l’Inspecteur général de police Nazaire Hounnonkpe, a échangé dans l’après-midi d’hier vendredi avec deux délégations de la CEDEAO et de l’OIF. Il était question de discuter avec ces hôtes, des questions liées aux dispositions prises par le Bénin pour la bonne tenue du second tour de l’élection présidentielle prévue pour ce dimanche 20 mars. Les échanges ont tournée notamment autour de la sécurisation du scrutin. Ces deux missions d’observation étaient conduites respectivement par le premier ministre de la Guinée Cadré Désiré Ouédraogo pour le compte de la CEDEAO, et l’ancien ministre d’Etat du Sénégal Cheikh Tidiane Gadio pour le compte de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF). Lors de cette séance, les deux personnalités ont félicité les autorités béninoises pour la bonne organisation du premier tour du scrutin présidentiel. Ces émissaires ont également souhaité que le second tour se passe aussi dans de bonnes conditions. Après les avoir écouté, le Secrétaire Général du ministère de l’intérieur l’Inspecteur Général de Brigade Nazaire Hounnonkpè les a rassurés de la détermination des autorités béninoises et des forces de sécurité publique à assurer la parfaite sécurisation du vote. Au nombre des mesures prises et rappelées par le Général Hounnonkpè, il y a la sécurisation des frontières et des postes de vote afin de permettre aux citoyens d’accomplir leur devoir civique en toute quiétude. Il compte également sur la qualité des institutions en charge de l’organisation pratique du scrutin et la maturité du peuple béninois pour que tout se passe bien. Les deux délégations très satisfaites de ces mesures ont promis joué leur partition d’observateurs pour la crédibilité du second tour de l’élection présidentielle dans notre pays.

Amir NABIL

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE