Défilé du 1er août 2016 à la plage de l’Etoile rouge :...

Défilé du 1er août 2016 à la plage de l’Etoile rouge : Yayi et Talon «se sont dit des choses inouïes»

4
PARTAGER

Le nouveau président de la République du Bénin a présidé son tout premier défilé entrant dans la cadre de la célébration de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale le lundi 1er août dernier à la place de l’Etoile. L’une des images fortes de ce moment est l’échange que Patrice Talon a eu avec son prédécesseur, Boni Yayi, devant tous les invités et sous les objectifs des caméras du monde entier. Selon l’un des témoins de ces échanges, les deux personnalités se sont dit des choses inouïes.

Les détails des échanges entre les présidents Patrice Talon et Boni Yayi à l’occasion du défilé du 1er août 2016 à la place de l’Etoile rouge sont à paraître très prochainement dans nos colonnes. En attendant, il convient de préciser que les deux personnalités, en ce laps de temps, ont eu des échanges assez sérieux. «Ils se sont dit des choses inouïes. J’ai entendu des choses terribles», nous a confié l’un des témoins. «Alors-là, ce qui s’est dit là !!!», s’en étonne presque ce dernier. Comme premiers détails, on peut retenir que les propos de l’une de ces personnalités étaient presque à la limite de la «comédie», sans doute que le lieu et la circonstance ne s’y prêtaient pas. Et pourtant ! Une sorte de perte de temps et de distraction pour l’autre. Evidemment, comme sur l’une des images volées par un photojournaliste présent, Talon et Yayi ont attiré l’attention de beaucoup d’invités. Devrait-on s’en étonner ! La rencontre a eu lieu à un moment où le régime de la rupture et du nouveau départ a commencé par mettre à nu les « bêtises» de la gouvernance économique dont il a hérité. Dans la semaine même précédent le défilé, c’est l’affaire de la gestion des véhicules d’occasion révélée par le conseil des ministres du 27 juillet 2016 qui a fait tomber du haut plus d’un. L’opinion publique nationale, pourquoi pas internationale, en avaient bouche-b. Se basant sur le rapport de l’audit de la Segub, le gouvernement a révélé que plusieurs sociétés ont encaissé des milliards de francs Cfa sans une prestation sous le régime du changement et de la refondation. Avant cela, il y avait les concours déclarés frauduleux qui ont été annulés; des décrets présidentiels pris dans la précipitation abrogés…Avec tout ceci, beaucoup ne voyaient pas Yayi en ces lieux. Mais il est venu. Certainement pour un but très précis. De sources bien informées, nous avions publié, il y a quelques semaines, que Yayi cherchait par tous les moyens à rencontrer Talon. Mais qu’il n’y ait pas parvenu. Peut-être que l’occasion du défile était propice. Certainement. Nous y reviendrons.

Athanase Dèwanou

aCotonou

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. le mieux est de ne rien publier même si le temoin disait la verité. D’abord le simple fait de voir Talon et Yayi ensemble ce jour d’indépendance montre la force de la democratie dans notre pays.Il y a beaucoup de dossiers sensibles aux mains de la justice. Ce que va dire le temoin est sans preuve et sans fondement á moins que un enregistrement atteste ses dits.

  2. Et c’est encore vrai que quelqu’un fait de la comédie ou pas, que quelqu’un veut des occasions pour rencontrer l’autre ou pas laissez tout ça et que la justice s’en charge. Je vous remercie

  3. Au début je croyais que Bénin times est plus sérieux que les autres journaux apparemment vous n’êtes pas du tout différent ces genres de titres à sensation n’influence plus et ce qui est sûr vous ne publierai rien de sérieux

  4. Je pense que vous devez nous viter ces polmiques sans fondement. Yayi et Talon savent ce qu’ils font et moi je dis Merci a Yayi pour son sens lev de paix et dmocratie. Mon Cher ami ,je vous demande de laisser ce commentaire.merci

LAISSER UN COMMENTAIRE