Décision de suspension à l’Un:Des sanctions contre Houndété, Ahossi et autres

Décision de suspension à l’Un:Des sanctions contre Houndété, Ahossi et autres

0
PARTAGER

Le Bureau politique transitoire (Bpt) de l’Union fait la Nation remet de l’ordre au sein de l’Union. Au moyen d’un communiqué de presse en date du 17 février 2016, l’instance suprême du plus grand rassemblement de l’opposition entend faire respecter la discipline de groupe à Eric Houndété, Basile Ahossi et Jude Lodjou.

Communiqué de presse

Le Bureau politique transitoire (Bpt) de l’Union fait la Nation (Un) s’est réuni le mercredi 17 Février 2016, à son siège à Cotonou. Il a procédé à l’évaluation du processus pour l’élection présidentielle de 2016. À l’issue de sa session, le Bpt rend publics certains résultats de ses délibérations comme il suit.
1. Le Président de l’Un est mandaté pour organiser de toute urgence une campagne de presse pour informer l’opinion publique des résultats de son évaluation du processus électoral, actuellement désastreux, et ce, après avoir consulté les candidats de la Coalition de la Rupture.

2. Le Bureau Politique prend acte du comportement politique d’une poignée de membres de l’Un qui se positionnent auprès du Candidat des Fcbe, qu’ils présentent cyniquement comme « candidat de rupture ». Il s’agit très clairement d’une imposture et d’une insulte à l’intelligence. Ce comportement est en contradiction fragrante avec la ligne politique de l’Union fait la Nation et aux antipodes des décisions pourtant démocratiquement prises en son sein. Par conséquent, le Bpt prononce la décision de suspendre, conformément à ses statuts, tous ceux qui, à la base comme dans les instances dirigeantes de l’Un, se sont engagés dans cette voie. Ils ne peuvent et ne doivent plus participer à aucune activité de l’Un, ni s’exprimer en tant que membre ou au nom de l’Un, jusqu’à nouvel ordre.

L’Un réaffirme son opposition politique sans ambages au système de gouvernance installé par Yayi Boni, système qui a ruiné la cohésion sociale, déstabilisé l’économie nationale et détruit les bases essentielles de la démocratie dans notre pays, système dont Lionel Zinsou, dans ses discours officiels comme dans son comportement politique quotidien assure froidement et sans état d’âme, la continuité.

Fait à Cotonou, le 17 février 2016

Le Bureau politique transitoire de l’Union fait la Nation

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE