Accueil Politique

Crise au sein du Parti Social Démocrate Le Tribunal interdit le congrès du camp Golou ce vendredi

1
PARTAGER

Le président du Parti social démocrate (Psd) Emmanuel Golou n’est plus en odeur de sainteté auprès des autres responsables de cette formation politique. Après sa destitution de la présidence de ce parti politique, le sieur Golou est interdit de prendre des décisions au nom de cette formation politique. Une décision de justice vient lui rappeler qu’il n’a plus les pouvoirs de prendre des initiatives au nom du Psd. Une ordonnance du Tribunal de Première Instance de Cotonou a été notifiée par exploit d’huissier, ce jeudi après-midi, à M. Emmanuel Golou pour lui interdire la tenue du congrès qu’il a prévu pour ce vendredi 30 juin 2017. L’ordonnance lui rappelle que toute résistance sera traitée comme entrave à décision de justice. Selon des sources concordantes, c’est pour éviter des troubles à l’ordre public que le président du tribunal a demandé de suspendre le congrès extraordinaire du Psd de ce vendredi.
Aux dernières nouvelles, les protagonistes de la crise au Psd sont convoqués devant le juge ce vendredi.
Par contre, le Bureau national du Psd s’est réuni ce 29 juin 2017 à Cotonou, sous la présidence de Clément Houinou Ebo, pour interdire le congrès extraordinaire « pirate » prévu pour se tenir à Cotonou les 30 juin et 1er juillet 2017.
D’après le communiqué de presse qui a sanctionné la réunion, le parti organise un congrès extraordinaire « inclusif, pacifique et consensuel » les 28 et 29 juillet 2017.
Le Parti social démocrate a été créé par le président Bruno Amoussou le 1er août 1990.
D. M.

Source : aCotonou

1 COMMENTAIRE

  1. monsieur le président si le Bénin te révisé par sa justice il faut te tendre a la cour de justice de la CEDEAO là vous serez écouter plus ne vous laissez par ces affamés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here