Accueil Politique

Crise à la RB: “On ne construit pas un parti politique sur la base de l’intolérance”dixit Richard Soglo

0
PARTAGER

La crise au sein du parti de la Renaissance du Bénin (RB) continue de nourrir l’actualité nationale à travers des commentaires et des analyses de toute sorte. Invité hier Jeudi 15 Juin 2017 sur la chaîne de radio “OCEAN FM”, le secrétaire général adjoint à la jeunesse du bureau politique national du parti de la Renaissance du Bénin, s’est aussi prononcé sur la turbulence que traverse sa formation politique.

Pour le secrétaire général adjoint à la jeunesse du parti de la RB, le président du Parti Léhady Vinagnon Soglo n’a rien à se reprocher et toutes les campagnes d’intoxication montées pour ternir son image n’est que de la mauvaise foi.

Si l’invité de l’OCEAN FM reconnait aux membres du bureau politique national frondeurs ou réformateurs le droit de se réunir, il estime qu’ils ont poussé le bouchon trop loin en décidant l’exclusion du président du parti  en dehors d’un congrès du parti.

” On ne construit pas un parti politique sur la base de l’intolérance” a t’il fait remarqué pour fustiger le comportement jusqu’au boutiste des réformistes qui campent sur leur position malgré l’appel au calme du président d’honneur et de la présidente fondatrice du parti.

A l’en croire, l’exclusion du président du parti, le Maire Léhady Vinagnon Soglo est une erreur de la part des réformistes car dira t’il, “Si l’on devrait évaluer l’apport de chaque militant de la renaissance du Bénin à la consolidation de l’édifice RB, Léhady Soglo a apporté la sienne de façon évidente” a_t_il conclu.


Source : Benin web TV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here