Crise à la FBF: Oswald HOMEKY aplanit enfin les différends

Crise à la FBF: Oswald HOMEKY aplanit enfin les différends

2
PARTAGER

Le ministre des sports a rencontré dans la soirée de ce mardi 31 mai 2016 les différents acteurs en conflit de la fédération béninoise de football (FBF). Au cours de la rencontre qui a duré un peu plus de 6 heures d’horloge, le ministre Osvald HOMEKY a écouté les différents acteurs et en a profité pour relancer le dialogue afin qu’un consensus soit trouvé autour de la gestion du football béninois.

« Nous sommes sur de bonnes voies et ça promet pour notre football béninois », c’est avec propos plein d’espoir que le ministre des sports a débuté son intervention à la sortie de la rencontre qu’il a tenue avec les différents acteurs en conflit dans la Fédération Béninoise de Football. « Nous avons élaboré un protocole d’accord et chaque acteur a signé ce protocole d’accord », a déclaré le ministre Osvald HOMEKY. Selon le ministre, ce protocole d’accord comprend l’engagement de chaque acteur à œuvrer pour la résolution totale de la crise qui n’arrange aucunement le football national. De toute évidence, c’est un bon début selon les déclarations des intervenants après cette rencontre. « Je l’avais promis, je m’y suis engagé et nous voici avec les premières grandes actions. C’est quand même une grande première de voir les différents acteurs en conflit permanent se retrouvés autour de la même table pour échanger et discuter de leur différend », s’est réjouit le ministre.
Concernant le match de ce dimanche, le ministre s’est gardé de se prononcer puisque selon lui, les négociations entamées seront poursuivies afin que la situation soit décantée pour le grand bonheur des furies du sport roi. « Ça promet », a dit le ministre pour conclure.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. Bonjour chers amis . Le peuple attend beaucoup des acteurs du football . vivement que des concessions de taille pour un dènouement heureux de cette crise qui risque de plomber le developpement du football béninois.

LAISSER UN COMMENTAIRE