Crise à la FBF : Le tribunal de Porto-Novo suspend à nouveau la...

Crise à la FBF : Le tribunal de Porto-Novo suspend à nouveau la tenue du congrès électif.

0
PARTAGER

Dans son ordonnance n°76/PI-PM/2016, le juge d’instruction du premier cabinet assurant la suppléance du président du Tribunal de Première Instance de Porto-Novo,  Pierre D. AHIFFON a suspendu sans délais la tenue du congrès électif de la Fédération Béninoise de Football prévu pour se tenir demain au palais des congrès de Cotonou.

« Nous, Pierre D. AHIFFON, juge d’instruction du premier cabinet assurant la suppléance du président du Tribunal de Première Instance de Porto-Novo, (…) Vu l’urgence, ordonnons au comité de normalisation (CoNor) de la Fédération béninoise de Football (FBF) dont le siège est sis à Porto-Novo, quartier Djassin, 3ème arrondissement, 01 BP 12 Porto-Novo, pris en la personne de son président Maître Rafiou C. G. Paraïso, demeurant et domicilié ès qualité audit siège de suspendre sans délais la tenue du congrès électif appelé à élire les membres du nouveau comité exécutif de la Fédération béninoise de Football le jeudi 09 juin 2016 et jour suivant jusqu’à ce qu’il soit autrement décidé. Autorisons les requérants à requérir la force publique s’il y a lieu en vue de faire respecter la présente mesure de suspension. Disons qu’il nous sera référé en cas de difficulté. » C’est en substance le contenu de l’ordonnance qui vient mettre un terme aux travaux préparatif du congrès électif de la FBF.

Avec ce nouvel rebondissement dans la crise qui secoue la FBF depuis maintenant quelques mois, les amoureux du football béninois peuvent être déjà certains d’une nouvelle suspension du Bénin par la FIFA ce qui mettra un terme au rêve de qualification du pays à la prochaine à la CAN Gabon 2017.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE