Course pour la magistrature suprême : Les travailleurs des usines Sodeco apportent...

Course pour la magistrature suprême : Les travailleurs des usines Sodeco apportent leur soutien à Patrice Talon

0
PARTAGER

Les cabales, les intoxications et l’exil n’y ont rien pu. Les travailleurs des usines de coton et saisonniers, environs 30 milles, réaffirment majoritairement que Talon est celui qu’il faut pour la santé du secteur, qui, au-delà de la propagande et des incantations, ne se porte pas comme on veut le faire croire. A travers des délégations venues de tout le pays, ils ont exprimé leur soutien au « boss » le week-end à Parakou. En leurs noms, M. Idrissou Bouraïma, représentant des travailleurs permanents, et M. Lazare Sinhoun, représentants des travailleurs saisonniers, l’ont dit lors de cette manifestation de soutien au représentant du candidat Dah Dominique Sougni et dit leur détermination à faire gagner le candidat de la Rupture, Patrice Talon.

MESSAGE DES TRAVAILLEURS PERMANENTS DE LA SODECO
Monsieur le Représentant du Président Patrice TALON,
Monsieur le Coordonnateur de départements du Borgou et de l’Alibori,
Chers Collègues travailleurs toutes catégories confondues,
Chers sympathisants,
Honorables invités,
Je vous salue très chaleureusement et je suis heureux de vous retrouver en pleine forme en ce début d’année 2016, année où notre pays va connaître dans les semaines à venir, un changement à la tête du pouvoir exécutif de notre pays.
En effet, comme vous le savez tous, le pouvoir finissant a, depuis le 10 janvier 2014, procédé à la réquisition des usines de la SODECO, mettant en danger la carrière des travailleurs. Toutes nos usines, pour défaut de matières premières et de révision adéquate sont menacées de disparition et ce, à cause d’un homme : Patrice TALON, qu’il fallait abattre à tout prix.
C’est ici le moment et le lieu de remercier le Seigneur Tout Puissant d’avoir permis à ce dernier de regagner sa patrie le Bénin sain et sauf, après toutes les épreuves qu’il a subies pour avoir osé dire non à la tentative de modification de notre constitution. Merci également à notre Président de Conseil d’Administration d’avoir accepté les multiples sollicitations du peuple béninois du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest ; jeunes, femmes, sages, têtes couronnées et dignitaires de toutes les congrégations religieuses, qui œuvrent inlassablement pour le voir gagner les élections de 06 mars 2016. Cette victoire, nous l’attendons avec raison. Elle sera la notre, celle de tous les travailleurs de la SODECO qui attendent que le Président Patrice TALON se mette au travail afin d’engager des réformes de fond sur tous les sujets qui inquiètent le 30 000 employés directs et indirects que nous sommes. C’est pour toutes ces raisons évoquées que, ce jour 14 février 2016, nous, travailleurs de la SODECO, ainsi que nos sympathisants, déclarons notre adhésion sans faille, à la vision du Président Patrice TALON pour ‘’UN NOUVEAU DEPART’’ le 06 avril 2016.
Chers participants, nous vous demandons de commencer par célébrer cette victoire tout ayant à l’esprit que nous devons procéder dès maintenant au retrait de nos cartes d’électeurs pour être certains de contribuer à cette victoire qui est toute proche.
Que le Tout Puissant et les mânes de nos ancêtres accompagnent le Président Patrice TALON à cette victoire toute voulue par le peuple béninois.
Vive le nouveau départ !
Vive le Bénin !
Je vous remercie.
MESSAGE DES TRAVAILLEURS SAISONNIERS

Monsieur le Représentant du Président Patrice TALON,
Monsieur le Coordonnateur de départements du Borgou et de l’Alibori,
Chers Collègues travailleurs toutes catégories confondues,
Chers sympathisants,
Honorables invités,
Nous les agents saisonniers de la SODECO, sommes et demeurons le maillon le plus faible mais le plus important pour la valorisation du coton graine envoyé des champs vers nos usines d’égrenage. Nos revenus sont les plus faibles et nos familles sont les plus vulnérables. Sortir de la précarité demeure ainsi notre souci quotidien et permanent.
De la SONAPRA, passant par la SODECO et par la réquisition des usines, nous n’avons pas pu nous tirer d’affaire. Mais à travers la rubrique ‘’PROTEGER LES PLUS DEMUNIS ET REDUIRE LA PRECARITE‘’ du programme du président Patrice TALON, nous sommes convaincus que nos difficultés et celles de nos familles trouveront sans plus tarder, des solutions. C’est pourquoi nous rassurons le Président Patrice TALON de notre soutien indéfectible et de notre détermination pour que la victoire soit démocratiquement à nous le 06 avril 2016.
Par conséquent, nous affirmons haut et fort que le ‘’NOUVEAU DEPART’’ est désormais notre affaire à nous tous. Et nous nous battrons pour rentrer en possession de nos cartes d’électeurs pour que notre victoire ne nous soit pas volée.
Vive la démocratie pour que vive la liberté !
Je vous remercie !

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE