Couffo : Christophe H. Mégbédji prend les rênes de la préfecture

Couffo : Christophe H. Mégbédji prend les rênes de la préfecture

0
PARTAGER

L’ex Maire de la commune de Klouékanmè, Christophe H. Mégbédji  précédemment nommé  préfet du département du Couffo lors du conseil des ministres du mercredi 22 juin, a officiellement pris fonction ce mardi 28 juin au centre de promotion sociale d’Aplahoué. C’était en présence des cinq autres maires dudit département, des membres de la Conférence administrative départementale (Cad), parents, amis, des partenaires techniques et financiers, des sages et d’une foule importante.

Le préfet sortant, Corentin Kohoué en passant service à son successeur lui reconnait les qualités et les mérites qu’il possède pour continuer les œuvres qu’il a entamées pour le développement du Couffo. A cet effet, il félicite le gouvernement de Patrice Talon pour avoir fait un bon choix en nommant Christophe Mégbédji, préfet du département du Couffo.  Prenant la parole, Christophe H. Mégbédji dira qu’il place son séjour à la tête du Couffo sous le signe de la gouvernance concertée pour la concrétisation du nouveau départ. « Chacun a sa pierre à apporter pour la construction de l’édifice commun qu’est le Couffo. Ma main reste tendue vers toutes les forces politiques et leaders d’opinion. Les populations ont besoin de la paix et des services sociaux de base que nous sommes appelés à leur fournir, en collaboration avec les gouvernements locaux qui ont la charge d’assurer le développement local », a déclaré le nouveau préfet Mégbédji avant d’être officiellement installé dans ses fonctions par le conseiller à la décentralisation du ministère de tutelle  Georges Houessou.

Qui est Christophe H. Mégbédji ?

Il fut successivement trois fois maire de Klouékanmè. Originaire de l’arrondissement de Lanta, commune de Klouékanmè, il a totalisé au moins 12 années à la tête du conseil communal de Klouékanmè. Son  3ème mandat est sans doute la preuve de sa maîtrise de la commune et de la mainmise de l’Union fait la nation dans son arrondissement de Lanta. Marié et père de plusieurs enfants, le nouveau préfet du Couffo est un administrateur civil. Il a fait le cycle 2 de l’Ecole nationale de l’administration d’Abomey –Calavi après l’obtention de son baccalauréat série C.

Parfait Agbédoufio (Br. Mono-Couffo)


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE