Coordination des arrondissements:L’Unamab prend acte du forcing de la Cour

Coordination des arrondissements:L’Unamab prend acte du forcing de la Cour

0
PARTAGER

Le Bureau exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin a pris acte de la décision de la Cour constitutionnelle. L’Union demande à ses membres de rejoindre leurs postes dans le cadre du scrutin du 6 mars 2016. Lire son communiqué de presse.

Communique de presse du bureau exécutif de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Be/Unamab)

Le Be/Unamab s’est réuni à Cotonou ce jour, mercredi 02 mars 2016, conformément aux résolutions de l’Assemblée générale du 26 février 2016.
Le Bureau a pris connaissance de la décision Ep 16-21 de la Cour Constitutionnelle en date du 1er mars 2016.

A l’analyse de cette décision, il apparaît que tout en s’abstenant de censurer les violations des dispositions de l’article 28 du Code électoral commises par la Céna, la Cour a retenu l’impératif d’organiser le scrutin à la date du 06 mars 2016 pour demander à la Céna la poursuite en l’état du processus électoral avec la liste rendue public le 22 février 2016.

La Cour a estimé en effet que l’annulation de la décision portant nomination des Coordonnateurs d’Arrondissements aura pour conséquence immédiate de reporter la date du scrutin et de renvoyer au-delà du 06 avril 2016, la date d’entrée en fonction du nouveau président élu et ce, en violation de l’article 124 de la Constitution.
Le Be/Unamab prend acte de cette décision de la Cour constitutionnelle et invite les collègues Magistrats Coordonnateurs d’arrondissements à rejoindre leurs postes d’affectation.

Fait à Cotonou, le mercredi 02 mars 2016

Vive l’Unamab !

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE