Coordination de l’action gouvernementale Le clash souhaité entre Bio Tchané et Koupaki...

Coordination de l’action gouvernementale Le clash souhaité entre Bio Tchané et Koupaki n’aura pas lieu

4
PARTAGER

Les commentaires vont bon train. Sur les réseaux sociaux comme dans certains milieux, le sujet tient la vedette. » Plus rien ne va entre le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et son collègue Pascal I Koupaki « , rapportent en effet certains activistes et autres animateurs des réseaux sociaux. Des gens sont même allés jusqu’à dire que ces deux personnalités arrivées respectivement 4è et 5è à l’issue du premier tour de la présidentielle de mars 2016 ne se saluent plus. Et pour enfoncer le clou, une histoire très vite démentie par le Directeur du cabinet du ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a été inventée. Ceci, de toutes pièces. Il s’agit de la supposée promotion du Président Bio Tchané à la tête de la Banque ouest africaine de développement (Boad). En effet, et selon les informations qui ont circulé sur les réseaux sociaux, la supposée situation conflictuelle qu’entretiendraient les ministres d’Etat Abdoulaye Bio Tchané et Pascal I Koupaki aurait poussé le Président Patrice Talon à opter pour l’envoi de Bio Tchané à la tête de la Banque ouest africaine de développement (Boad) en remplacement de son compatriote Christian Adovèlandé dont le mandat n’est pourtant pas encore allé à son terme. Tout ceci n’est que du pur mensonge, dément-on tant dans l’entourage du Président de la République que des deux ministres. Dans une déclaration publiée par nos confrères de Bénin Web/TV, le ministre d’Etat Pascal I. Koupaki a formellement démenti que rien ne l’oppose à son collègue Abdoulaye Bio Tchané et que d’ailleurs, la franche collaboration qu’il y a entre eux deux apporte un grand plus à la gouvernance à l’ère du nouveau départ. Si effectivement il n’y a rien entre ces deux têtes de pont du gouvernement du « Nouveau départ », qui visent alors les auteurs de ces fausses informations ? Certainement Patrice Talon lui-même. C’est en tout cas ce que pensent plusieurs observateurs. Pour ces derniers, le seul objectif visé par les colporteurs de ces fausses informations serait de fragiliser le Président Talon en s’attaquant à la colonne vertébrale de son gouvernement. En tout cas, après le ministre d’Etat Koupaki et le Directeur du cabinet de son collègue Bio Tchané qui ont publiquement réagi à ces fausses informations, il urge que le Président Talon lui-même sorte de son silence pour situer l’opinion publique avant qu’il ne soit trop tard.
Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. les communes renommées doivent laisser le gouvernement travailler. Pourquoi ces gens-là souhaitent voir Bio Tchané et Koukpaki se tourner le dos. koï béninois attention !

  2. le président à mieux à faire. il est un homme d’action et non de téléréalité. le béninois veux une chose et son contraire au même moment

  3. Ceux qui se permettent de telles allégations n’ont rien à faire. Qu’ils nous collent la paix pour laisser ces deux personnalités travailler au bonheur de notre peuple.

LAISSER UN COMMENTAIRE