Contres performances de l’administration publique béninoise: L’appel de Talon à la France...

Contres performances de l’administration publique béninoise: L’appel de Talon à la France pour former les cadres béninois

1
PARTAGER

« … Je compte sur la France pour une assistance et former les cadres Béninois ». C’est l’une des phrases fortes du président Béninois Patrice Talon à Paris, à l’issues de sa rencontre avec le président français François Hollande. C’était au cours de la Conférence de presse tenue par les deux chefs d’Etat qui a duré une dizaine de minutes et qui s’est axée sur les élections et la coopération entre les deux pays. En effet, selon le président Talon: « L’administration Béninoise manque de compétences criardes … ». Cependant il compte faire bouger les lignes. « En 5 ans, nous ferons un miracle pour mettre le Benin sur orbite » a-t-il dit. L’autre sujet sur lequel Patrice Talon est revenu est la question du délestage. « Nous avons obligation d’apporter une solution à l’électricité au Bénin dans les prochains jours » dira-t-il. Ce pourquoi, pour ce qui est des questions de développent : « La coopération entre la France et le Benin traîne les pas. Je vous supplie de la revoir afin d’accompagner notre élan de développement » va renchérir le président du Bénin. Egalement Patrice Talon a salué le soutien apporté par la France jusque-là au bénin. Il a également affirmé que son gouvernement s’engageait à faire avancer le Bénin vers le développement, et à s’attaquer à plusieurs dossiers urgents dont celui de l’énergie. Mais également de celui de la sécurité, tout en évoquant les menaces terroristes dans la sous-région Ouest-Africaine. « Le souci majeur du Bénin est qu’il est préoccupé par Le terrorisme. Car nos services de renseignement n’ont pas encore les moyens pour lutter contre ». Des échanges sur la Cop21 ont été aussi au menu de cette rencontre. Patrice Talon n’a tout de même pas manqué de remercier la France pour son soutien durant son exil en terre française. A noter qu’au cours de son intervention, le président français François Hollande dans sa prise de parole a affirmé que le Bénin est un exemple de démocratie. Un pays de grande culture, qui peut servir d’exemple dans la sous-région. Il a également fait remarquer que plusieurs béninois contribuent à l’essor de son pays la France. Tout en félicitant le président Patrice Talon, il a réaffirmé que l’aide que son pays apportait au Bénin va se poursuivre pour un meilleur rendement.
A. B

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. concernant l’aide de France la formation des cadres moi je pense qu’on a plus besoin de leur expertise les cadres y en a il suffit de depolitiser notre administration et promouvoir la comptence .comme le dirait l’autre si on peut avoir comme cr?do je t’aime pas mais j’apprcie ta faon de travailler serait mieux que je t’aime pas sur ce je veux rien savoir de toi :reconnatre en l’autre les qualits

LAISSER UN COMMENTAIRE