Conseil extraordinaire des ministres : Les concours de recrutement au profit du...

Conseil extraordinaire des ministres : Les concours de recrutement au profit du ministère des finances annulés

11
PARTAGER

Le conseil des ministres s’est réuni en sa session extraordinaire hier, jeudi 7 juillet 2016. A l’ordre du jour, entre autres sujets relatifs au concours de recrutement d’agents permanents et d’agents contractuels de l’Etat organisé au profit du ministère de l'Economie et des finances et aux universités de formation d’agents de santé. Concernant les concours de recrutement d’agents permanents et d’agents contractuels de l’Etat organisé au profit du ministère de l'économie et des finances, le gouvernement a décidé de leur annulation pure et simple. En effet, ces concours organisés en 2015 sous l’ancien régime ont tous été suspendus à l’issu du tout premier conseil des ministres du gouvernement de la rupture. Une commission a été mise sur pieds pour faire la lumière sur la régularité de ces concours vue la polémique suscitée par le résultat de ces concours. La conclusion des travaux de cette commission a donc abouti à l’annulation de ces concours. A cet effet, les concours seront repris et organisés suivant les textes en vigueur et en relation avec la Direction de l’office du Baccalauréat et la Direction des examens et concours. Par ailleurs, les candidats ayant participé à des fraudes seront exclus de la liste des candidats au concours, les candidats admis à concourir sont exemptés de nouveaux droits d’inscription et les agents de l’Etat responsables des 23 défaillances et irrégularités relevées dans l’organisation des concours incriminés sont déchargés de leur fonction. Les procédures disciplinaires à l’encontre des mises en cause seront engagées de même que les procédures judiciaires. Le gouvernement a également décidé au cours de ce conseil extraordinaire, de la fermeture des universités privées de formation d’agents de santé.

Thomas AZANMASSO

aCotonou

Commentaires

commentaires

11 COMMENTAIRES

  1. conseil des ministres laconique : qui sont les agents impliqués dans la malversation ? RIEN pas de nom ni titre ni fonction , quel est leur dégré d’implication dans la fraude ? sont ils des fretins ou de gros poissons ? RIEN Quelles sont les universités concernées ? RIEN Qui a délivré les autorisations d’exercer à ces universités, quels sont les curricula de formation ? TOUJOURS RIEN Que deviennent les enfants déjà inscrits dans ces écoles de formation des agents de santé? RIEN.

  2. toutes respect au Gouvernement en place surtout au PRESIDENT SON EXELENCE Mr Patrice Talon mais nous demandons au gouvernement de ne pas toucher au autre concours car les autres qui n’auront plus l’âge a passer ce concours prochainement peuvent trouver leur chance par la réussite de ce concours dont les résultat n’ont pas été donné par exemple la police et la gendarmerie.une fois encore merci au gouvernememt pour la défense a l’égard des jeunes

  3. Pour ma part des annulations tout azimuts ne constituent en rien un redressement de la situation mais une preuve de la senophobie et du racisme. je pense que le gouvernement actuel fera mieux de revoir ses pratiques

  4. vous n’avez rien compri nous sommes dans un pays de droit et Incha Allah le droit sera dit et la mechanceté du beninois sera enterreé pour toujours

  5. le gouvernement a travers koupaki fait du dilatoire et sil faut se lever pour mettre fin a la pagaille qui s observe au sommet de letat on le fera

  6. intéressant, mais il faut qu’on aille jusqu’au bout pour sanctionner les vrais coupables, qu’ils soient administratifs ou politiques car pour rien au monde cela ne peut rester impuni

  7. les enfants des pauvres auront désormais leur chance de réussir aux concours dans le pays..la rupture est en marche conformément au voeu du peuple qui a élu le président talon

LAISSER UN COMMENTAIRE