Conseil des ministres : suppression de quelques institutions budgétivores.

Conseil des ministres : suppression de quelques institutions budgétivores.

2
PARTAGER

Dès son retour au bercail après douze (12) passés hors du territoire national, le président Patrice Talon a tenu dans la journée d’hier avec l’équipe gouvernementale, le deuxième conseil des ministres de l’ère de la rupture.

Au cours de ce conseil des ministres, plusieurs décrets ont été pris par le président de la république, chef de l’état, chef du gouvernement pour annuler des décrets portant création, attribution et fonctionnement de certaines institutions de la république. Entre autres décrets, nous avons les décrets portant suppression de certaines institutions de la république qui absorbent le budget général de l’état sans un impact réel sur le développement.

Il s’agit notamment du Haut Commissariat à la Solidarité Nationale, du Haut Commissariat à la Gouvernance Concertée et du Conseil Présidentiel d’Investissement. Plusieurs autres décrets ont été pris par le conseil des ministre ; il s’agit en l’occurrence du décret portant suppression du Bureau de l’Auditeur Général et le décret mettant fin aux activités des chargés de mission.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

  1. je salue ces décisions. il a vu juste et c’est justement la prolifération de ces intitutions parasites qui court-circuite les institutions du développement à la base qui devraient être la visibilité des impacts populaires.

  2. le seigneur portera la main de ce gouvernement trs haut nous le soutenons a aller encor plus loin. temps pi pour les bugtivores de la rpublique. plus jamais a au bnin ‘est fini

LAISSER UN COMMENTAIRE