Conseil des ministres : Patrice Talon balaie les institutions budgétivores de Yayi

Conseil des ministres : Patrice Talon balaie les institutions budgétivores de Yayi

0
PARTAGER

Plusieurs décisions ont sanctionné le conseil des ministres présidé hier jeudi 28 avril 2016 par le Chef de l’Etat Patrice Talon. Au nombre de ces décisions figurent le balayage systématique des institutions budgétivores créées par l’ex-Président Thomas Boni Yayi. En effet, les décrets portant abrogation des décrets liés à la création et au fonctionnement du Haut Commissariat à la Solidarité Nationale, du Haut Commissariat à la Gouvernance Concertée, du Conseil Présidentiel des Investissements, (CPI), du Bureau Général de l’Auditeur, (BAG), de la Cellule de contrôle de l’exécution des projets de développement…ont été pris. Un décret mettant fin aux fonctions de tous les chargés de missions des ministres a été aussi pris. Moïse Mensah, Gatien Houngbédji…qui jouissaient d’une retraite dorée avec plusieurs attributs de l’Etat iront donc se reposer. Qu’en sera-t-il de tous ceux qui travaillaient sous leur coupole ? La question reste entière, surtout pour ceux d’entre eux qui n’ont pas le statut d’agent permanent de l’Etat. Sur tout un autre plan, le Président patrice Talon n’a pas fait dans la dentelle. Il a rétabli l’accord-cadre qui liait l’Association interprofessionnelle du Coton (AIC) à l’Etat béninois. Cet accord avait été jeté à la poubelle par le Président Boni Yayi au temps fort de la crise qui l’opposait à Patrice Talon.

Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE