Conseil des ministres : Les Drh et les Drfm bientôt fusionnées

Conseil des ministres : Les Drh et les Drfm bientôt fusionnées

0
PARTAGER

La Direction des ressources humaines (Drh) et celle des ressources financières et matérielles (Drfm)  seront désormais transformées en une seule entité dans les  ministères. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres du mercredi 04 mai 2016. D’autres décisions ont été prises au cours de cette réunion hebdomadaire.

Plusieurs projets de décret ont été examinés mercredi dernier en Conseil des ministres. Selon le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, il en existe un  portant structure type des ministères. Ce décret qui institue la nouvelle architecture des ministères, a souligné Pascal Irenée Koupaki, exprime la volonté de l’Exécutif «d’assurer une meilleure coordination de l’action gouvernementale, prévenir les dysfonctionnements et irrégularités, mettre en place une administration moderne et efficace, instaurer une gouvernance morale et éthique dans tous les secteurs ».  Ainsi, la Drh et la Drfm feront bientôt une seule structure. Laquelle sera dénommée Direction de l’administration et des finances (Daf). Et ces nouveaux postes seront pourvus par appel à candidatures. Mais le Conseil des ministres a autorisé les ministres à procéder à des nominations en attendant la concrétisation de la réforme.  Un décret portant attribution, organisation et fonctionnement de l’Agence des grands travaux a aussi été adopté ce mercredi.  

19, 5 milliards pour les cotonculteurs

A en croire le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence  de  la République, le gouvernement a décidé de faire décaisser 19,5 milliards de francs Cfa au profit des cotonculteurs au titre de la campagne dernière. Ce sont des dettes à éponger. Pour le ministre d’Etat, le gouvernement entend motiver les cotonculteurs et assurer la réussite de la campagne 2015-2016. Des mesures ont également été prises pour pallier le délestage chronique qui s’installe. 5,2 milliards de franc Cfa seront aussi mobilisés, a déclaré le ministre d’Etat,  pour l’approvisionnement en combustibles des groupes électrogènes. Ceci en attendant la mise en œuvre du vaste programme d’élimination du délestage et d’autonomisation énergétique envisagé pour fin décembre 2018.

Mike MAHOUNA

Matin Libre

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE