Conseil des ministres : Deux milliards pour renforcer les actions du Port...

Conseil des ministres : Deux milliards pour renforcer les actions du Port autonome de Cotonou

0
PARTAGER

Un centre de formation aux opérations de maintien de la paix créé à Cana
Le conseil des ministres s’est réuni en sa séance ordinaire hier mercredi 24 août 2016. Au cours de la séance,  le Conseil a autorisé le reversement s’une somme d’environ 2milliards au Port autonome de Cotonou, pour contribuer à l’effort national de sécurisation des corridors dans le cadre du renforcement sécuritaire. Cette somme est issue des virements de reversements des redevances relatives aux prestations en générale y compris les redevances concernant les contrats du guichet unique portuaire et du guichet unique pour les opérations du commerce extérieur, à l’exception des redevances relatives à certaines rubriques comme échanges de Bl, transferts, frais de parcs de regroupement, départs et assurances convoyages. Ceci, dans de le cadre de la suspension, le 26 avril 2016, de tous les reversements des redevances relatives aux prestations, en prélude à l’audit des redevances de l’escorte des véhicules d’occasion en transit de 2012 à avril 2016 ordonné par le gouvernement. Le montant cumulé de ces redevances suspendues depuis le 26 avril 2016 à la date du 23 août 2016, s’élève à environ 2 milliards 700 millions de francs Cfa. Ce montant est retenu et consigné au niveau de la Ségub, a indiqué le ministre d’Etat Pascal Iréné Koupaki, lors de son point de presse hebdomadaire. Le Conseil a également pris un décret portant création  du Centre de formation aux opérations de maintien de la paix à Cana au sein des Forces armées béninoises. Cette formation était abritée par le Centre de formation militaire de Bembèrèkè. Mais, pour des raisons d’efficacité, a fait savoir le ministre, un 2ème Centre a été activé au camp militaire de Cana. A en croire le ministre, ce centre permettra d’améliorer la participation des troupes militaires aux opérations de soutien à la paix sur les théâtres extérieurs.Par ailleurs, les états financiers de la Soneb pour l’exercice clos le 31 décembre 2014 ont été examinés par le Conseil des ministres. A l’issue de cet examen, le Conseil a pris note du résultat net positif dégagé par la Société. Le conseil a  enfin, autorisé, l’Organisation de la 44ème édition des Journées béninoises de l’évaluation, l’organisation conjointe par la Conférence épiscopale du Bénin et par l’Eglise protestante méthodiste du Bénin (Epmb) de la rencontre internationale des jeunes à Cotonou, du 31 août au 4 septembre 2016, la candidature de M. Sègnitondji  Isidore Clément Capo-Chichi au poste d’expert du comité des droits de l’hommeet celle de  Mr Abdel Rahman WorouBaré au poste d’expert du comité des droits des personnes handicapées.

Thomas AZANMASSO


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE