Commune de Savalou : Un Burkinabè détenteur de la carte d’électeur interpellé...

Commune de Savalou : Un Burkinabè détenteur de la carte d’électeur interpellé par Jacques Ayadji

0
PARTAGER

Jacques Ayadji est déterminé à lutter contre la fraude en ces temps des élections présidentielles du 06 mars 2016 au Bénin. C’est ce qu’on peut dire de la conférence de presse tenue hier lundi 29 février 2016 au Codiam à Cotonou par ce dernier. En campagne pour les élections présidentielles dans le département du Zou et Collines, ce dernier a pu mettre la main sur un burkinabè détenteur de la carte d’électeur béninois. Sur la carte d’électeur saisie aux dires de Jacques Ayadji, il est écrit Bado Edmond né en 1973 à Savalou.

Tandis que sur la carte d’identité de cette même personne, il est écrit Bado Edmond né en 1973 à Zabré. Et ce n’est pas lui seul, Bado Edmond affirme que les Togolais résidant à Savalou ont également la même carte d’électeur que lui. Selon les enquêtes menées par Jacques Ayadji, le nommé Bado Edmond vient de faire 08 ans au Bénin. Alors que toujours aux dires de Jacques Ayadji, la loi a prévu 10 ans pour tout étranger vivant dans un autre pays avant d’avoir la nationalité de ce pays. Au regard de tout ceci, c’est un signe selon Jacques Ayadji que le président du Cos-Lépi met déjà les bouchées double pour que le candidat contesté par les Béhanzin et Kaba soit élu. C’est pourquoi, il a saisi cette occasion pour inviter la plateforme des Organisations de la société civile (Osc) y compris le Fonac à se saisir de ce dossier. Jacques Ayadji envisage également assigner en justice le président du Cos-Lépi Augustin Ahouanvoébla devant le procureur de la République pour répondre de ses actes.

Boniface Kabla

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE