Commission des réformes institutionnelles : Polémique sur le coût du travail réalisé

Commission des réformes institutionnelles : Polémique sur le coût du travail réalisé

0
PARTAGER

L’info qui défraie la chronique est liée au coût du travail abattu par la commission des réformes institutionnelles qui a proposé au chef de l’Etat, un projet de réformes politiques et institutionnelles à faire pour revitaliser la démocratie et l’Etat de droit au Bénin.

La Commission Djogbénou a remis son rapport au Président Patrice Talon sur les propositions à faire pour réformer politiquement et institutionnellement le Bénin. Alors que le débat fait rage sur certains points clés desdites propositions telles la durée du mandat présidentiel, les compositions de certaines institutions républicaines, voici venue une autre polémique. Elle concerne le coût du travail réalisé par cette constitution. En d’autres termes, combien a coûté au contribuable béninois ? Dix ou quinze millions de francs ? Ou bien comme cela se dit dans le pays, le travail abattu ou réalisé par cette même constitution a été fait contre zéro francs ? La polémique enfle depuis ce lundi. Moult tentatives dans les milieux proches de ladite commission pour savoir la vérité, n’ont pas abouti. On aurait dit que c’est la loi de l’omerta et cela les commentaires et autres spéculations vont bon train. Ce qui n’est du tout pas puisque nous sommes à l’ère du nouveau départ. Cependant au moment où nous écrivons ces lignes, une source bien informée nous a confié d’une possible sortie médiatique du ministre de la justice, Joseph Djogbénou, par ailleurs président de cette même commission, les jours à venir pour éclairer la lanterne des uns et des autres sur toutes ces informations brûlantes sur les sous utilisés pour réaliser le travail demandé par le Président Patrice Talon.Affaire à suivre...

Par Barack Godonou

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE