Campagne pour le scrutin du 6 mars 2016 : Fortes mobilisations pour...

Campagne pour le scrutin du 6 mars 2016 : Fortes mobilisations pour Talon à Ouidah, Gbodjè, Zè, Sékou…

0
PARTAGER

Patrice Talon s’est rendu respectivement dans les communes de Ouidah, Gbodjè, Zè , Sékou, Allada hier jeudi 3 mars 2016. Les populations tiennent le pari de concrétiser le rêve du 6 mars prochain.

Le candidat Patrice Talon continue de lancer activement ses jalons dans les différentes communes du Sud du Bénin. Reçu hier par de fortes mobilisations des militants de Ouidah, Gbodjè et Zè, l’homme du ‘’Nouveau départ’’ pourrait s’assurer de la victoire au soir du 6 mars prochain. En effet à Ouidah, le candidat était dans une ferveur familiale. Etant conscient que Patrice Talon est un fils de la commune de Ouidah, le président du comité d’organisation, Mathieu Adjovi promet que la commune sera la première qui portera plus la voix sur lui à l’instar des autres communes. Il dit que Patrice Talon est à la fois son ami et frère. En outre sur la base de ce que la cité des Kpassè qui a toujours donné la première dame du Bénin, le Secrétaire exécutif, d’Almeida d’Assomption, fait comprendre que c’est le président de la République même qui sortira à l’issue de la présidentielle 2016. Pour lui, Patrice Talon a la clé de faire booster le développement du Bénin. Le considérant comme déjà victorieux, la représentante des femmes, Makou Mélanie, remet symboliquement une ‘’Clé’’ symbolisant le gouvernail du Bénin afin que le candidat prenne la destinée du Bénin en main. «Ce meeting qui compte tant de personnes prouve que tous les filles et fils de Gléhoué sont derrière vous, ainsi que les élus locaux», explique-t-elle. En outre, c’est une fierté pour certaines autorités de la localité que Patrice Talon soit candidat pour la présidentielle. Après avoir chanté une partie de l’hymne de Ouidah, le Pr Honorat Aguessy a souligné que parmi tous les candidats en lice, on devrait se rendre compte de celui qui a le plus souffert. Pour lui, c’est sans doute Patrice Talon.

Les militants de Gbodjè, de leur côté, reconnaissent que le candidat est le meilleur. Ainsi, le porte-parole du mouvement Samouraï, Aristide Tossou, fait comprendre que toute la population de Gbodjè s’engage, quel que soit ce que cela pourrait lui couper, à porter l’homme à la Marina. La représentante des femmes, Tatia Houndébaso voit en Patrice Talon un homme de défi, le seul qui a une histoire racontée avec le pouvoir en place. Elle invite par la suite toutes les femmes de Gbodjè en particulier et celles du Bénin en général à porter leurs voix sur l’homme le 6 mars 2016. Prenant la parole, le candidat se dit satisfait des fortes mobilisations des populations. Il fait cas des problèmes sociaux auxquels les Béninois sont confrontés et s’engage, tout en tenant compte de son projet de société, à les éradiquer au cours de son quinquennat. Pour lui, la fortune d’un individu ne gouverne pas un pays, mais c’est sa volonté, sa connaissance du pays et son esprit de gouvernance. A Zè, l’Honorable Barnabé Dassigli a mobilisé pour Patrice Talon toute la population qui a la folle envie de le connaître et le rassurer d’une victoire certaine le soir du 6 mars prochain. A Sékou comme Allada, c’est l’apothéose. Pour les militants de ces localités, ils voteront à 100% l’homme du Nouveau départ. Rappelons que le candidat Patrice Talon a été à Ifangni, Porto-Novo où le cortège a fait quatre différents meetings. Toute la ville de Porto-Novo n’entend voter un candidat mis à part celui que les habitants appellent affectueusement Agbonnon.

Joseph-Martin Hounkpè

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE