Campagne pour la présidentielle du 6 mars : Talon lance la grande...

Campagne pour la présidentielle du 6 mars : Talon lance la grande mobilisation depuis le Borgou-Alibori

0
PARTAGER

Patrice Talon a lancé sa campagne électorale dans le nord du Bénin, plus précisément dans les départements du Borgou et de l’Alibori, hier dimanche 21 février 2016. Dans les quatre communes où il est allé avec sa délégation, la grande mobilisation et l’envie des populations de le rencontrer frappent à l’œil.

C’est la commune de Sinendé qui a accueilli le lancement de la campagne de Patrice Talon dans les départements du Borgou et de l’Alibori. Sur le terrain municipal et au milieu d’une foule immense, le président du comité d’organisation du meeting a expliqué que 75 cellules sont mises en place dans les 43 villages que compte la commune. Ces cellules ont pour objectifs, a-t-il souligné, de vulgariser le projet de société du candidat, d’atteindre tous les recoins de la commune pour parler du candidat aux populations, et faire gagner Talon dans la localité. Pour le président du comité d’organisation, les populations de Sinendé réclamaient depuis longtemps Talon, désigné comme le candidat idéal pouvant les sortir de la pauvreté. Désormais, elles s’engagent à le porter au pouvoir, peut-on retenir de ses propos. A son tour, le maire de Sinendé, Akibou Yaya, a rassuré Patrice Talon de la confiance de ses administrés à lui garantir une victoire certaine à Sinendé. Pour le maire, Talon n’est pas un nouveau dans la localité, il était déjà connu dans les activités de coton et les populations souhaitent vivement son retour pour remettre le secteur sur les rails. En prenant la parole, Patrice Talon a fait un petit historique de ses déboires avec Boni Yayi mais ajoute que malgré cela, il ne porte pas dents contre son ami, car, selon Talon, Yayi demeure son ami. Enfin, le candidat de la rupture souhaite que la majorité des voix lui soient accordées au soir du 6 mars prochain.

Gogounou, Kandi, Sègbana, même effervescence

A Gogounou, sur le terrain municipal, Bio Gounou, au nom des populations, rassure Talon d’une victoire certaine dans cette commune le 6 mars prochain. Pour lui, les populations de Gogounou sont mobilisées derrière sa candidature et sa personne et il n’y a pas de place pour le doute. Même assurance de la part du représentant des producteurs. Pour M. Idrissou Tassou, les producteurs sont tous mobilisés derrière Talon pour la gagne. Voyant déjà Patrice Talon président élu, le représentant des Peulh, Arouna Delko, souhaite de la part du candidat de nommer un Peulh dans son gouvernement. Au milieu des populations, comme à son habitude, Patrice Talon leur a expliqué qu’il est le seul parmi les candidats à maitriser les problèmes des populations, pour avoir vécu avec elles depuis 25 ans. Kandi et Sègbana sont les troisième et quatrième étapes de la journée d’hier. A ces deux lieux, il y a eu le même échange entre le candidat, les populations et ses soutiens locaux. Il faut noter que dans toutes ces localités, il y a eu une très forte mobilisation des populations. Une vraie communion entre Patrice Talon et les populations. Le candidat Talon est accompagné, entre autres, de l’honorable Sacca Lafia.

Joseph-Martin Hounkpè

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE