Campagne pour la présidentielle de 2016 : Patrice Talon, l’homme qui mène...

Campagne pour la présidentielle de 2016 : Patrice Talon, l’homme qui mène la danse …

0
PARTAGER

L’homme crée la sensation. Même si par rapport à son gabarit, certains chevaux partant, ont été alignés, dans la course pour la Marina, par leurs écuries,c’est lui qui a su ,depuis la période de précampagne, imprimer sa marque. A dix jours du scrutin, les analystes et observateurs, les plus sérieux et neutres,saluent tous Patrice Talon, cet »artiste » qui, indubitablement, sera en haut de la scène au soir du 6 mars…

L’homme leader

Ce fut d’abord son arrivée incognito au bercail, pour ne se faire découvrir que sur les chaînes de télévisions qui a fasciné le peuple béninois. Ensuite, suivra la maestria avec laquelle il a géré son retour au pays. De tout temps, Patrice Talon est resté le seul qui a réussi à tenir tête à une machine qui broie tout sur son passage. Sa réputation de puissante « télécommande « qui, depuis Paris, éteint les ambitions machiavéliques à Cotonou, si doute, il y en avait encore, constitue une preuve …

Le Général Prusien

Ayant prévu les boules puantes, les nombreuses mines, Patrice Talon les évita habilement pour avoir été un stratège dans l’ombre de l’armée qui le combat aujourd’hui. Patrice Talon que, en privé, un ancien ministre qualifie de Général Prussien pour son sens redoutable de l’organisation, fit semblant de perdre son temps à les esquiver; alors qu’au fond, il se livrait plutôt à un travail souterrain de maillage du territoire. Tout en ayant la finesse de faire croire qu’il fondait son ambition sur le ralliement des forces politiques dont il a toujours été le plus grand bailleur de fonds, il fit louer des sièges dans tous les 577 arrondissements du pays ( les plus grands comme celui de Calavi en comptent trois ou quatre ) ; mit en place une structure pyramidale avec un minimum de 25 « Talonnistes » dans tous les quartiers qui reçoivent les moyens pour travailler à vendre son image et expliquer les cabales contre sa personne. A cela, s’ajoute, le titanesque‘’Fan Club Patrice Talon’’ dont les 40. 000 membres encartés,ont de quoi faire pâlir d’envie tout parti politique …

Par ailleurs,Patrice Talon a décidé de faire de la présentation d’un programme politique sérieux comme dans les grandes démocraties, une exigence de cette présidentielle. L’habitude était de dire que les Béninois n’élisent pas sur programme. Soit. Mais le candidat Talon qui a su imposer, sans en donner l’air, son rythme et son agenda à cette campagne, en faisant de telle sorte que cette  » formalité  » soit respectée. Résultats: Tous les candidats bien plus que les autres fois, ont été obligés de s’y soumettre. Stratège, fin homme politique,il a placé ses idées de réformes politiques et institutionnelles au centre des débats. Reformes dont le pays a vraiment besoin mais dont aucun des autres candidats ne pouvait se faire les portes-flambeau au risque d’égratigner le grand sortant dont ils craignent les foudres. Des foudres dont seul Patrice Talon « le compétiteur né « ,‘’l’ enfant de AbokiCodji’’ (Akpakpa) né dans une cabane en bois et devenu de par son intelligence et son travail, la première fortune du pays, a le paratonnerre.

Le candidat du peuple

L’homme, au fil des semaines de la précampagne, sans jamais faire de déclaration polémique,sans jamais insulter ou invectiver, servi par une officine de communication exclusivement nationale, est devenu pour tout le monde, le candidat de la Rupture. Ses descentes sur le terrain, sont presque fusionnelles avec les masses du Nord au Sud. Et au-delà de la curiosité des uns et des autres qui veulent voir ou toucher l’homme le plus populaire du pays,c’est d’abord le charisme, le charme, l’éloquence, et surtout le courage d’un homme que les Béninois pour leur fierté,veulent et vont hisser à la Marina.

A. A

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE