Campagne électorale/Présidentielle 2016: Godomey et Abomey-Calavi disent « oui » à Marcel...

Campagne électorale/Présidentielle 2016: Godomey et Abomey-Calavi disent « oui » à Marcel de Souza

0
PARTAGER

Le candidat du Front républicain du Bénin (FRB) Marcel Alain de Souza a entamé le mercredi 24 février dernier, sa cinquième journée de campagne électorale. Prônant pour une campagne de proximité, c’est les populations de Gbodjè-Womey, Cocotomey, Godomey-Togoudo, Yolomahuton, Hwlacomey, Aïmèvo, qui l’ont reçu sur leur territoire. Un géant meeting a lancé les hostilités au quartier Gbodjè-Womey qui avait déjà connu le passage du candidat à la présidentielle, lors de l’inauguration de l’Ecole primaire publique de la zone. Les femmes ayant délaissé leurs différentes occupations ne se sont pas fait prier pour accueillir le candidat du Bénin uni et debout.

Dans la liesse populaire, Marcel Alain de Souza a pris connaissance des problèmes que vivent les populations de la localité qui, selon la présidente du groupement des femmes Naguézé de Womey, Madame Dagan Elise, sont liés à la réhabilitation des voies de circulation qui restent impraticables en période de pluie. Des problèmes que le candidat a promis résoudre, s’il est élu président de la république. Conscient des difficultés que traversent les populations à la base et qui sont liées au manque d’emploi et à la situation précaire, Marcel de Souza pense y répondre par la promotion de l’auto emploi aux jeunes, ceci à travers la mécanisation de l’agriculture, la valorisation de l’agro-business avec le développement d’autres filières agricoles telles que le maïs, l’ananas, l’anacarde, pouvant donner ainsi de l’emploi aux jeunes. Il promet aussi aux populations de reformater le système éducatif en y introduisant la formation professionnelle et technique au détriment de l’enseignement général qui, selon lui, est l’une des causes du chômage des jeunes.

Toujours dans les grandes lignes de son projet de société, le candidat s’est engagé d’accroitre le microcrédit aux femmes en vue de leur assurer une meilleure autonomisation. Le même message a été servi partout où il est passé notamment à Togba et à Ouèdo où il a promis aux populations l’énergie électrique grâce à une politique de développement de l’énergie éolienne, solaire et aussi, de la valorisation des barrages électriques dont disposent le Bénin. Des projets qui ont ravi les populations qui se sont engagées à lui accorder leurs suffrages le jour du scrutin. Partout où il est passé, le Candidat du FRB, Marcel de Souza a convié les populations à aller retirer leurs cartes d’électeur et à voter utile le jour du scrutin.

Rastel DAN

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE