Campagne cotonnière 2016-2017 : Talon réalise une économie de plus de 40 milliards...

Campagne cotonnière 2016-2017 : Talon réalise une économie de plus de 40 milliards aux contribuables béninois

22
PARTAGER
 

C’est réussi ! Le gouvernement du Président Talon vient de régler la question des subventions dans la filière de l’or blanc. Pour la campagne cotonnière 2016-2017, il a eu le génie de convaincre les égreneurs de prendre en charge les fonctions critiques qui étaient payées par le régime défunt. Une bonne mesure certainement pour réussir le miracle économique.

Le bruit ne fait pas du bien. Autant, le bien ne fait pas du bruit ! Le gouvernement de la Rupture s’est tout aussi confiné dans ce registre au point où, ses récentes rencontres avec les producteurs et autres acteurs du secteur de l’or blanc, ont abouti à un succès. Tenez-vous bien ! Ce sont plus de quarante milliards de Fcfa qu’il a réussi à faire économiser au Trésor public béninois. En effet, c’est après maintes négociations que le Chef de l’Etat et son staff gouvernemental ont abouti à ce résultat. N’étant pas l’intrus qui connaît la maison, le Président de la république y a pesé de toute son expertise pour expliquer aux acteurs de la filière, le bien-fondé de cette mesure. En réalité, ce sont plus de 141 milliards de Fca, dont près de 101 milliards au cours des deux dernières campagnes cotonnières que le gouvernement défunt a injectés au compte des subventions accordées aux égreneurs. Dans ce schéma, pour la campagne 2016-2017 de l’or blanc, sur une prévision de 350.000 tonnes, ce sont plus de quarante milliards de francs qui vont devoir être apportés aux acteurs de la filière. Ceci dans la mesure où, le gouvernement défunt qui a déjà fixé aux producteurs l’achat du coton graine à 260F/kg, alors que sur le marché international, ceci leur est vendu à 205F/Kg, le gap à ce niveau que devra combler l’Etat aux producteurs pour la campagne en cours tourne autour de 19,5 milliards de Fcfa. Mieux, le coût de revient des engrais étant estimé pour les fournisseurs à 371F/Kg, l’Etat défunt, pour aider les producteurs, a fixé le prix de session à 240F/kg. D’où un gap de plus de 9 milliards de Cfa pour la campagne cotonnière qu’il faudra dégager des caisses publiques, pour le compte de la subvention de l’Etat à la filière.
Le miracle aura lieu
Pour beaucoup de béninois, lorsque le Chef de l’Etat affirme tout confiant qu’il réussira le miracle, les raisons commencent à être perçues. Sans micro ni caméra, il sait où il faut taper pour obtenir le résultat. C’est d’ailleurs ce sens d’anticipation qui l’a amené à échanger sans faux-fuyant avec les acteurs de la filière sur les réalités actuelles des finances publiques. Pour lui, l’Etat doit jouer son rôle régalien. Et dans le secteur du coton notamment, le président Patrice Talon a évoqué la réparation des pistes, la recherche dans le secteur et tout ce qui entoure la filière. A ce niveau dira-t-il, ce sont encore plus de 5,2 milliards de Fcfa qui seront déboursés par le Trésor public. A cela s’ajoute enfin, la subvention pour l’achat de coton graine, soit 6,650 milliards de Fcfa. Au demeurant, c’est à l’unisson que les acteurs de la filière ont reconnu qu’ils n’auraient rien à perdre en prenant en charge les fonctions critiques qui étaient payées par le gouvernement. Une manière pour eux de contribuer à mettre au point les réformes dans le secteur et, à réaliser le miracle auquel s’attendent les citoyens.

Junior Fatongninougbo

16 juin 2016 La Presse du Jour

 
Offre Spéciale Global Service plus

 
16 juin 2016
Haute Cour de Justice et crédibilité du Nouveau Départ

16 juin 2016
Point de presse du ministre d’Etat Pascal Koupaki au sujet du Conseil des ministres du 15 juin 2016 : 9 ambassades du Bénin bientôt fermées

16 juin 2016
Suite des travaux de maintenance préventive la Compagnie TCN au Nigéria : Le Bénin sans énergie électrique ce samedi

15 juin 2016
Vote d’une loi pour protéger les comptes dormants dans les banques:Rosine Soglo prévient ets’y oppose

15 juin 2016
Programme « Parakou eau 2045 » et équipements pour le Chd Borgou-Alibori:Gbadamassi alerte et interpelle le gouvernement

15 juin 2016
Conseil des ministres du 8 juin 2016:La Sonacop au scanner

15 juin 2016
Immatriculation des motos:La phase répressive démarre dans 30 jours

15 juin 2016
Présentation de lettres de créances au Chef de l’Etat:Patrice Talon accueille 8 nouveaux ambassadeurs

14 juin 2016
Absence d’une réelle opposition:Talon d’Achille du « Nouveau départ »

14 juin 2016
Non-exécution de la décision qui suspend le congrès électif de la Fbf:Les magistrats en Assemblée générale vendredi

13 juin 2016
Projet de réformes politiques et institutionnelles:Les préoccupations plaidoyer du Rassemblement national pour la démocratie

13 juin 2016
Interview de Michel Adjaka sur le hold-up à la Fbf:La justice menace

12 juin 2016
Bénin : L’Etat Major Général de l’armée lance une alerte de menaces terroristes.

12 juin 2016
Michel Adjaka : « vaut mieux fermer les juridictions au profit des terrains de sports »

10 juin 2016
Défi sécuritaire :Le « Nouveau départ » sur la sellette

10 juin 2016
Sécurité des populations:Lafia annonce l’opération Mamba

10 juin 2016
Application des mesures de bancarisation dans l’Uemoa:Plus de cash à partir de 100.000 FCfa

9 juin 2016
Avis technique de la Commission des réformes institutionnelles:Non à la suppression de la Haute Cour !

9 juin 2016
Décisions prises en conseil des ministres:Le gouvernement engage l’assainissement du marché du pain (14 nominations prononcées dans 4 Ministères)

9 juin 2016
Entretien avec le ministre de la Sécurité publique, Sacca Lafia :« Bientôt…la sécurité ira grandissante »

0 | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | | 7260
 
 
 

 

 

 

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

22 COMMENTAIRES

  1. AGOSSA kossi d’ASSOMPTION mon chere president je vous pris de continuer vos actions pour sauver notre pays dans la misere toujour en avant

  2. Si cela n’est pas politique quand t’es que on a ménage le secteur du Coton et déjà ont annoncé 40 milliard et ben Bravo Monsieur le président

  3. Que Dieu Esprit vienne en aide à ce gouvernement pour la réussite totale de ses projets et que Dieu l’aide éliminer l’hivret du bon grain. La Rupture bonne chance

  4. ça, ce n’est pas faire de l’économie à une nation. les états unis subventionnent encore leur agriculture et le comble, certains intellectuels sont très content de la décision. c’est une bombe qui explosera entre les mains de son poseur. attendez et vous allez voir comment ça se passe.

  5. le cotton c est a votre avantage on veut la production végétal et animal pour que la population mange on ne verra pas l argent du citron mais la nourriture on l auras

  6. vous navez encore rien compri on prend vos mains pour vous essuyez vos larmes et vous restez l a bavarder. prions seulement que le Bon dieu sauve notre pays des mains des predateurs. aller chercher les chiffres au ministere de lagriculture et vous verrez que le Coton continu par etre subventionn. 40 milliard mon cul

  7. Cela relève de la paresse de penser que c’est un gouvernement qui viendra faire la production animale ou végétale afin qu’il mange à sa faim cela ne sert à rien de critiquer l’autre quand soit même on ne veut rien faire. Vivement que la campagne cotonnière soit une réussite

  8. subventionnée la production animale et végétale ferra du bien pour la population qu’ on gouverne le cotton est au profit des occidentaux le plus riche homme d Afrique est dans l agro-alimentaire et le ciment faisont l agriculture que l Afrique peut profité le cotton est au profit d un minorité alors que la production végétale et animal est au avantage de la populations et du gouvernement

  9. cela ne relève pas de la paresse des penser je suis dans la production et j ensegne je sensibilise pour sa pour le bien de la population je sais ce que je dis

LAISSER UN COMMENTAIRE