Burkina faso : des véhicules officiels ont disparus à la fin de...

Burkina faso : des véhicules officiels ont disparus à la fin de la transition.

0
PARTAGER

Au Burkina Faso, le gouvernement a sommé des membres du gouvernement de la transition mise en place après la chute du président Blaise Compaoré en octobre 2014 de rendre des véhicules – la plupart de luxe – ayant disparu du parc automobile de la présidence du Burkina Faso.

C’est ce que souligne dans un communiqué le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité intérieure, Simon Compaoré. Le ministre demande à « toute personne ou structure détenant les véhicules » de les « déposer » au camp de la Compagnie républicaine de sécurité à Ouagadougou, précise le texte. Le gouvernement donne un ultimatum de « deux semaines » aux détenteurs des véhicules pour qu’ils les rendent s’ils ne veulent pas subir les « conséquences qui en découlent ». Selon certaines sources, des ministres du gouvernement de la transition, des gradés, des leaders de la société civile et même des particuliers proches de la transition ont été les bénéficiaires des véhicules distribués pendant la transition ou peu avant sa fin.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE