Budget gestion 2017 : 14 056 442 591 votés pour l’Assemblée Nationale

Budget gestion 2017 : 14 056 442 591 votés pour l’Assemblée Nationale

0
PARTAGER

Les députés de la 7ème législature se sont retrouvés hier jeudi 22 septembre 2016 au Palais des gouverneurs pour le vote du budget exercice 2017 et pour la désignation  de leurs représentants au niveau des CCA afin de lever le blocus sur le COS/Lepi.  14 056 442 591 FCFA  c’est  le montant du budget voté à l’unanimité des députés pour le compte de l’année 2017 pour cette institution.

Le projet de budget, gestion 2017 de l’Assemblée nationale s’élève à 14. 056. 442. 591 F.CFA. Ce montant des dépenses prévisionnelles à l'Assemblée nationale, pour l'année à venir, a été adopté à l'unanimité des députés présents et représentés à la plénière du jeudi 22 septembre 2016. Comparé à celui de l'année en cours, le budget 2017 a enregistré une augmentation de 613 654 053 F.CFA, correspondant à un taux de 4,56%.

L'examen du projet de budget n'a connu aucune zone d'ombre majeure."Les députés sont comblés. Nous avons remarqué que le Président de l'Assemblée Nationale s'est beaucoup préoccupé du cadre de travail. Un bâtiment sera implanté ici au palais des gouverneurs. Ce bâtiment va permettre d'abriter des députés. C'est un budget qui a comblé les attentes" a confié le député Prd Edmond Zinsou. Son collègue Justin Adjovi de la minorité parlementaire confirme: "C'est un budget très réaliste. Il n'y a pas eu de député qui soit contre." Impression partagée avec Yarou Sinatoko Kinyaré de l'alliance FCBE: "Nous avons mis des gens pour élaborer le budget et nous leur avons fait confiance. Ils ont fait du bon travail. Nous avons apprécié et voté à 100%. Signalons que ce budget est conçu conformément aux dispositions des articles 149, 150 et 151 du Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale. Conformément aux dispositions de l’article 151 du Règlement intérieur de l’Assemblée Nationale, ledit budget auquel sont annexés les états nominatifs ou des effectifs des députés et du personnel de l’Assemblée Nationale, s’articule autour du point de l’exécution au 30 juin du budget, gestion 2016 et des grandes masses du projet de budget, gestion 2017. Il sera transmis au gouvernement aux fins de son intégrale incorporation dans le Budget Général de l’État de la même année.

Kola Paqui (Br) Ouéné-Plateau


Matin Libre

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE