Bruno Amoussou invite les électeurs à voter afin d’exprimer leur choix

Bruno Amoussou invite les électeurs à voter afin d’exprimer leur choix

1
PARTAGER

Le président de la coalition ’’union fait la nation’’, Bruno Amoussou, accompagné de quelques membres de cette coalition a exprimé son droit de vote ce dimanche au centre de vote du complexe scolaire centre Azovè où 2799 électeurs doivent exprimer leur droit constitutionnel.

« Je voudrais d’abord me réjouir du fait que ces élections se passent finalement dans le calme et qu’on n’a pas connu beaucoup de difficultés même en matière d’organisation et c’est le lieu de féliciter les membres de la commission électorale nationale autonome (CENA) », a déclaré Bruno Amoussou à la fin de son vote.

« Lorsqu’on professionnalise quelque peu les structures, cela peut donner de bons résultats et donc nous nous félicitons pour cela », a-t-il clamé.

« Le premier tour a donné les résultats que vous savez et nous sommes au second tour, je pense aussi que les résultats seront conformes à ce que les populations expriment et c’est pour cela que je suis assez confiant en ce qui concerne ces résultats », a précisé le président Bruno Amoussou.

Cependant, souligne-t-il, «je dois regretter que entre les deux tours et ces jours-ci que le chef de l’Etat ait choisi d’appeler à la haine, tienne des propos qui ne sont pas des propos responsables ».

Pour Bruno Amoussou, il ne sert à rien d’alarmer les populations ou de dire des contre-vérités. Quand on est chef de l’Etat, il y a des choses qu’on ne peut pas dire», a poursuivi le président Bruno Amoussou.

’’Je regrette encore plus qu’aucun de ses partisans n’ait pris la parole y compris son candidat pour déplorer ces genres de situations ou pour l’appeler à la retenue mais tout cela bientôt fera partie du passé. Il restera l’ancien président de la République du Bénin, cela entraine des devoirs et cela entraine des comportements qu’il faut qu’il corrige pour nous permettre d’être serein dans notre pays’’.

Je félicite aussi les populations qui sont sorties pour accomplir leur devoir civique et je souhaite vivement que celles qui ne n’ont pas encore fait puissent venir voter pour le candidat de leur choix car, précise-t-il, « il s’agit de trancher entre ceux qui estiment que tout va très bien et ceux qui estiment que ça ne va pas bien et qu’il faut corriger, qu’il faut faire autre chose. C’est à cela que j’invite tout le monde et je suis convaincu que ce soir nous aurons quelque chose de clair.

ABP/CBA/DK

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE