Branle-bas en vue du 2nd tour de la présidentielle : La FeJED-Bénin...

Branle-bas en vue du 2nd tour de la présidentielle : La FeJED-Bénin invite Lionel Zinsou à garder sa sérénité

0
PARTAGER

La Fédération des Jeunes Engagés pour le Développement du Bénin (FeJED Bénin), par la voix de son président Rémi Agossou a fait une déclaration de presse hier jeudi à Abomey Calavi. En effet, après les résultats du premier tour et dans la perspective du 2nd tour prévue pour dimanche 20 mars prochain, la Fédération qui s’est réjouie des performances de son candidat Lionel Zinsou, l’a, par ailleurs invité à garder sa sérénité face à ce qu’elle appelle le hold-up du » Tous contre Un » instauré par l’alliance politique de la Rupture qui soutient son challenger direct. Lire la déclaration.

Béninoises, Béninois,
Chers compatriotes,
Cher vrai et brave peuple

C’est avec un grand intérêt et une satisfaction immense que la FeJED Bénin a suivi l’actualité nationale post premier tour de la présidentielle. Au niveau de notre Fédération, nous nous réjouissons, d’entrée, des performances réalisées par notre candidat, le cheval gagnant Lionel Zinsou. En effet, avec plus de 850 000 voix, le candidat de l’alliance républicaine arrive largement en tête avec un écart d.au moins 110 000 voix entre son challenger direct. 110 000 voix d’avance, pour nous ce n.est pas du tout négligeable quand on sait que la compétition a été rude et sur fond d’intoxication de l’opinion. 110 000 voix pour nous, c.est une grâce quand on sait que ça dépasse largement toutes les voix obtenues par une vingtaine de candidats au premier tour, et dont les pourcentages de voix varient entre 0 et 1%. Ce beau score témoigne clairement que le candidat qui a suscité confiance et adhésion populaire, c.est bel et bien Lionel Zinsou. Et nous au niveau de la FeJED Bénin, ce résultat vient nous conforter dans notre choix. Oui, la FeJED Bénin ne s.est pas trompée en s’alignant et en s’engageant très tôt, par des actions visibles et significatives, aux côtés de son leader charismatique et incontesté, Lionel Zinsou. Eu égard à tout ce qui précède, la FeJED Bénin tient à remercier et féliciter tout particulièrement le vrai et brave peuple du Bénin pour son choix éclairé.

Chères populations du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest, et même de la diaspora,

L’enjeu est de taille puisque dans quelques jours, notamment le dimanche 20 mars prochain, nous allons élire définitivement celui qui va présider aux destinées du Bénin pendant les cinq (05) prochaines années; c.est à dire celui-là même qui va défendre l’image du pays à l.extérieur, donner de l.eau et du pain à toutes et à tous, bref développer le pays. Vous comprenez que c.est une lourde responsabilité et tout le monde ne peut pas le faire. Il faut en avoir les capacités et aptitudes réelles. C.est pourquoi, nous au niveau de la FeJED Bénin, invitons le vrai peuple à rester fidèle à sa ligne en continuant de faire confiance à M.Lionel Zinsou, qui sur tous les plans, a le bon profil pour le Job. Oublions les petits débats de Zinsou égal Yayi et parlons développement. Les défis sont énormes et comme aime le dire, un éminent universitaire béninois : « quelqu’un qui a été à Paris, et celui qui a lu sur Paris, n.ont pas la même vision de Paris ». Avec la coalition dite de la Rupture qui n’est qu’.un refuge de gens qui pour la plupart refusent d’assumer leur bilan, des gens qui osons le dire, veulent se refaire une autre santé politique, le vrai peuple doit ouvrir grandement les yeux et savoir de quel côté se trouve son intérêt. En tout cas, la FeJED Bénin ne doute pas de la clairvoyance de ce peuple là qui l’a déjà prouvé par le passé lorsqu’une minorité de politiciens s’était réunie en 2011 sous la bannière du machin Union fait la Nation pour décider de la gestion du pays sur 25 ans, et ceci sur le dos du peuple. Et nous y voilà encore. Toujours les mêmes. A quand alors le tour de la jeunesse? Enfants du Bénin debout! Et sauvons ce pays. Quant à notre Lionel Zinsou interplanétaire, nous lui réitérons tout notre soutien et engagement. Aussi, l’invitons à rester serein face à ce hold-up du » Tous contre Un » qui n’incarne rien de démocratique. Le rendez-vous devant l’histoire c.est au soir du 20 mars 2016.

Vive la FeJED Bénin
Vive l’alliance républicaine
Vive le Bénin gagnant

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE