Boucle ferroviaire : pour le Niger, Africarail est le concessionnaire du projet

Boucle ferroviaire : pour le Niger, Africarail est le concessionnaire du projet

2
PARTAGER

Dans une déclaration commune, le Niger et Africarail mettent un terme à leurs différends juridiques. Niamey reconnaît les droits de la société de Michel Bosio sur les axes allant de Ouidah (Bénin) à Kaya (Burkina) et de Blitta (Togo) à Ouagadougou.
Nouveau coup dur pour Bolloré, dont les travaux sur le chemin de fer reliant Cotonou, la capitale béninoise, à Niamey, la capitale du Niger, sont bloqués depuis la décision du 19 novembre de la Cour d’appel de Cotonou.

Dans son arrêt, l’institution béninoise avait alors ordonné « la cessation par Bolloré Africa Logistics de tous travaux entrepris sur le site de l’OCBN [Organisation commune Bénin-Niger] à Cotonou, sous astreinte de 100 millions de F CFA [152 000 euros] par jour de résistance ». Le groupe français s’était plié à la décision juridique.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE