Boni Yayi n’est plus autorisé à visiter le site de l’aéroport en...

Boni Yayi n’est plus autorisé à visiter le site de l’aéroport en construction de Tourou

4
PARTAGER

Boni Yayi n’est plus autorisé à visiter le site de l’aéroport en construction de Tourou. Le ministre des infrastructures et des transports Hervé Hèhomey a formellement interdit la visite de site par l’ancien Président de la République qui y a effectué une visite en grande pompe et s’y est comporté en propriétaire

Voici l’extrait des propos du ministre Hêhomey :

« la visite d’un aéroport est soumise à l’autorisation des autorités compétentes et nous ne voulons plus assister à ce genre de visite qui est une visite disons qui ne répond à rien.

C’est un comportement qui, excusez-moi, n’est pas sérieux. C’est un comportement très peu sérieux. Je profite de vos caméras et micros pour, disons, notifier, signifier à monsieur Boni Yayi qu’il ne doit plus mettre pieds sur ce site.

Je vous prie de transmettre ce message à monsieur Boni Yayi qu’il ne doit plus mettre les pieds sur ce site. Le site n’est pas encore ouvert au public, ce site n’est pas encore mis en exploitation… A la récidive, nous allons lui impliquer la rigueur de la loi. Il se serait conduit comme un vil individu et nous allons le traiter comme un vil individu ».

Tels sont les propos du ministre Hervé Hêhomey pour manifester sa désapprobation contre la visite inopportune de l’ancien président de la république sur l’aéroport de Tourou.

aCotonou

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. Loin d’être un militant d’un tel politique je m’exprime en mon nom personnel,comme un citoyen ordinaire face aux agissements de Boni Yayi qu’il se trompe d’époque..Il ferait mieux de se muer dans un silence total et d’observer l’actuel chef de la marina conduire la gestion du pouvoir d’Etat. Boni Yayi loin de vous traiter comme un vil individu prière éviter votre  » one man show » ,ainsi le peuple dont vous avez éte son président durant dix ans malgré une gestion de pouvoir en dents de scie,saura vous garder parmi les anciens et sages présidents de notre pays le Bénin.Je s erais à la place du ministre des trasports que j’utiliserais des mots un peu plus forts pour prouver ma désapprobation face à un tel aggissement de Boni Yayi.Le pays n’est pas dirigé par un ancien président fut-il un certain Boni Yayi pourqu’il se donne le plaisir de visiter un quelconque chantier. Attention comme disait l’Espagnol,Boni Yayi : Vete a diable.Merci

  2. les deux premiers ont pu trouver des mots justes pour apprécier le comportement de Yayi Boni qui se croit encore président du pays. c’est à croire qu’il n’accepte pas son échèc. je vais demander à Yaya de ne pas une fois hors jeu après une gestion catastrofique mettre le pays à feu car à entendre les siens du nord menacer les autorités actuelles, c’est comme s’il a raison d’agir de la sorte. enfin je vais prier les amis du nord Bénin qui soutiennent encore l’ancien président de respecter les autorités actuelles et de se comporter en homme responsable.

  3. si tu ne ne veut pas te respecté et avoir un honneur digne tu sera rejeté et bafoué comme un vaut rien voilà ce qui veut se passé avec ce monsieur qui ne veut pas se respecté

LAISSER UN COMMENTAIRE