Bilan de la présidentielle de mars à l’université de vacances de l’Alliance:...

Bilan de la présidentielle de mars à l’université de vacances de l’Alliance: La troupe ABT réitère son engagement pour la réussite du mandat de Talon

0
PARTAGER

Après les élections, place à la réflexion. L’Alliance pour un Bénin Triomphant (ABT) a tenu, ce week-end, ces premières universités de vacances. Ce sont environ 300 participants venus des quatre coins du Bénin et de la diaspora invités pour réfléchir sur les résultats électoraux passés ainsi que sur le devenir de cette grande alliance dirigée par Abdoulaye Bio Tchané, aujourd’hui ministre du plan et du développement. La première journée a permis aux militants de poser le diagnostic. Répartis en sept commissions, sous la direction d’un comité d’organisation dirigé par Gervais Atahouet, les militants ont eu de longues heures d’échanges autour de la vie de leur alliance. Campagne électorale, financement, logistique, communication, dispositif anti-fraude, remontée des résultats, gestion des résultats, etc, tous ces facteurs internes ont été passés au crible par l’ensemble des participants qui n’ont pas manqué de scruter les déterminants externes. Ce dimanche 18 septembre, au Palais des Congrès, les grandes conclusions ont été tirées. Devant des invités d’honneur dont beaucoup sont venus de partis et alliances de partis amis, l’honorable Assan Séibou, rapporteur du comité d’organisation, a présenté une motion de soutien au gouvernement du Président Patrice Talon. Ce soutien ferme et sans fioriture est aussi un engagement à se battre aux côtés du Chef de l’Etat pour concrétiser ses réformes institutionnelles, politiques, économiques et sociales. Parmi les partis amis invités, on peut noter le PRD représenté par Augustin Ahouanvoébla, Alternative Citoyenne, représenté par Joseph Djogbénou ou encore Restaurer L’Espoir, représenté par Candide Azanaï. Au pupitre, Joseph Djogbénou dira que le temps est aujourd’hui arrivé pour revoir la qualité de la gouvernance dans tous les secteurs. Candide Azanaï, avec sa verve habituelle, ne manquera pas de faire un état des lieux critique du Bénin après les dix années du régime Yayi. S’il n’a pas choisi ABT aux dernières joutes électorales, dit-il, c’est parce qu’il avait une autre lecture du danger qui guettait le pays. « Beaucoup de Béninois sont surpris qu’il n’y ait plus de marche », a indiqué Abdoulaye Bio Tchané , lors de son allocution d’ouverture des travaux, avant d’ajouter : « Beaucoup de Béninois sont surpris qu’il n’y ait plus de prière de remerciement et certains sont même surpris qu’il n’y ait plus de délestage, ces jours-ci. Oui, c’est cette gouvernance de la Rupture, c’est cette gouvernance du Nouveau Départ, c’est cette gouvernance du Président Patrice Talon, c’est la gouvernance de l’action et des résultats.». Il a alors insisté sur les réformes qui sont, selon lui, indispensables dans notre pays, malgré le prix qu’elles peuvent induire.

MOTION PORTANT SUR LES REFORMES ET ACTIONS DU GOUVERNEMENT

Les militants de l’Alliance pour un Bénin Triomphant (Alliance ABT), réunis en Université de Vacances à Cotonou, les 17 et 18 Septembre 2016, ont profondément échangé sur les réformes annoncées ou initiées par le Gouvernement, et examiné avec minutie, leurs portées dans l’amélioration des conditions de vie des populations béninoises et sur la dynamisation de l’Alliance ABT.
A l’issue de cet exercice, les participants rendent publique, la motion ci-après, relative à la position de l’Alliance sur certaines questions d’intérêt national.
MOTION
Nous, participants à l’Université de Vacances de l’Alliance ABT ;
- Considérant la bonne collaboration, la solidarité agissante et l’étroitesse des relations entre le Président de l’ALLIANCE ABT et le Président de la République, Son Excellence Monsieur TALON patrice ;
- Considérant la nomination au Gouvernement, du Président de l’ALLIANCE ABT au poste de Ministre du Plan et du Développement, et son élévation au rang de Ministre d’Etat ;
- Conscients des implications de cette position et de la marque de confiance ainsi affichée par le Chef à l’égard de notre Président,
- Considérant que l’Etat de développement de notre pays et de notre jeunesse oblige à favoriser sa meilleure acquisition du savoir. Et partant, toutes les mesures prises doivent la sortir de la précarité du monde universitaire, la renforcer dans la qualité du savoir dispensé et la rendre compétitive sur le marché national et international de l’emploi,
- Considérant que l’épineuse question du chômage qui a de tout temps préoccupé l’Alliance ABT, est inscrit en priorité dans le programme du Gouvernement, et que l’attente de la jeunesse est très vive ;
- Considérant l’attente du peuple au sujet des audits effectués sur un certain nombre d’affaires de malversations économiques et financières ;
- Considérant la situation économique préoccupante que traverse notre pays du fait de la crise du Nigéria liée à la dévaluation du Naïra, et de la chute du prix du pétrole ;
- Constatant les résultats spectaculaires obtenus en si peu de temps par le gouvernement de la rupture, notamment la résorption progressive et rapide du délestage, la très bonne organisation des examens scolaires et universitaires et la détente politique et sociale dans le pays….
1- Exprimons notre totale satisfaction devant la gestion du pays
2- Exprimons au Chef de l’Etat, le Président Patrice TALON, notre engagement formel à œuvrer inlassablement pour relever les défis auxquels notre pays est confronté et pour lesquels il a placé notre Président, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, dans cette position stratégique de son gouvernement.
3- Affirmons notre détermination à accompagner absolument le Gouvernement dans toutes les réformes qu’il initiera relative, notamment celle relative à la révision de la constitution.
4- Invitons le Gouvernement à prendre en urgence, des mesures budgétaires et économiques visant à amortir le choc de la dévaluation du Naïra par le Nigéria, et réviser profondément nos rapports économiques de façon à engager le Bénin dans une nouvelle ère où il profitera pleinement des opportunités que lui offrent ses relations de proximité notamment avec le Nigéria.
5- Encourageons le Gouvernement à inciter le renforcement de la foi du peuple dans sa détermination marquée, à lutter contre la corruption, en faisant connaître au peuple, la vérité sur tous les dossiers scandaleux qui ont défrayé la chronique, et informer le peuple des résultats des audits initiés au fur et à mesure qu’ils seront disponibles.
6- Recommandons au Gouvernement de faire de la question de l’emploi, la pierre angulaire de toutes ses actions.
7- Recommandons au Gouvernement, que dans la mise en œuvre de la carte universitaire, il veille à accompagner cette décision d’un programme conséquent d’investissements qui donnent aux étudiants de tous les campus de meilleures conditions de vie et de travail.
8- Lançons un appel à toutes les Béninoises et à tous les Béninois épris du progrès et du développement du Bénin à apporter, où qu’ils se trouvent, leur soutien aux actions et réformes initiées ou envisagées par le gouvernement de rupture.
Fait à COTONOU le 18 Septembre 2016
L’Université de Vacances
Olivier ALLOCHEME

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE