Bénin : Que sont devenues les audiences au Palais de la Marina...

Bénin : Que sont devenues les audiences au Palais de la Marina ?

4
PARTAGER

Au grands maux, les grands remèdes dit-on souvent et au nouveau régime, ses nouvelles stratégies communicationnelles. Le Bénin, depuis l’investiture le 6 avril dernier du Président élu Patrice Talon, a amorcé un nouveau tournant dans sa politique au sommet de l’exécutif. Contrairement au tapage médiatique auquel avaient tout le temps assisté les Béninois, le régime Talon a opté pour un mutisme total en ce qui concerne sa politique de communication.

Plus de compte rendu des audiences du Chef de l’Etat au Palais de la Marina, plus de journal télévisé de l’Office des Radiodiffusions et Télévisions du Bénin (ORTB) relayant les activités du Président de la République. Tout est au calme, ou comme le disent certains Béninois, tout « est opaque au sommet de l’État ». L’allure de l’actuel régime dit du nouveau départ a ralenti complètement celui de YAYI qui privilégie tout par la presse, par les médias. Il aimait la caméra et aimait rendre visible ses activités. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas car l’actuel locataire de la Marina semble, selon ses propres propos, « faire des choses dans la discrétion afin de rendre visibles et palpable ses actions ». Seul le résultat compte désormais sous l’ère de la rupture. Ainsi donc, les audiences au Palais de la Marina passent sous silence et le peuple n’est informé de rien pratiquement. Du coup. Des spéculations et des supputations font bon train dans l’opinion publique et les ragots se dressent le lit laissant dans la société rien que « des informations erronées et totalement intoxiquées ».

A LIRE AUSSI  Supposée nomination de Richard Sènou comme DG/PAC : les clarifications de Hervé Hehomey.

Mais ce n’est pas que le Chef de l’Etat ne reçoit pas des personnalités et d’autres qui en font la demande, mais il a tout simplement choisi de ne pas les médiatiser comme ce fut le cas sous le régime de la refondation. L’option pourrait être applaudie dans certains cas mais de l’autre côté, cela rend moins visible les actions du régime en place. Comme le dit le directeur chargé de la communication et des médias, « il s’agit de la normo-médiatisation ». Le régime n’est qu’au début et les mois à venir pourront confirmer la volonté de l’équipe place.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. On n’a pas envie de voir la tête du président à longueur de journée. il est assez mûr et mâture pour savoir quand il est indispensable de se montrer.
    Je pense que c’est lui qui a raison.

LAISSER UN COMMENTAIRE