Bénin : plateforme numérique de l’Afrique:Les fermes engagements de Patrice Talon

Bénin : plateforme numérique de l’Afrique:Les fermes engagements de Patrice Talon

0
PARTAGER

Le Bénin est prêt pour relever les défis de l’économie numérique en Afrique à l’horizon 2021. A l’occasion de l’ouverture officielle d’un atelier à cet effet, le président Patrice Talon s’est dit prêt à mettre les moyens nécessaires pour faire de ce pays la plateforme numérique du continent africain. C’était hier mardi 31 mai 2016 à Novotel hôtel de Cotonou en présence d’experts venus de plusieurs pays.

« L’économie numérique, c’est l’avenir…Notre ambition est de positionner le Bénin comme la plateforme numérique de l’Afrique à l’horizon 2021…Je m’engage à mettre en œuvre les propositions qui sortiront de cet atelier.. . » Ce sont, en substance, les propos tenus hier par le président de la République au cours de cette cérémonie. Le ton et le style utilisés par Patrice Talon devant ses invités hier, laissent transparaître le rêve du chef de l’Etat pour son pays en matière d’économie numérique. A plusieurs reprises, il a insisté sur l’importance de cet atelier et a invité les participants à des réflexions qui projettent le Bénin vers un monde numérique gagnant. Devant les experts, le président Talon a exprimé son ambition de voir le Bénin être la star du numérique en Afrique d’ici quelques années. Le chef de l’Etat, tout en reconnaissant la diversité de compétences présentes à l’atelier, a insisté sur la définition de solutions innovantes d’une stratégie à mettre en œuvre pour l’atteinte de cet objectif.
Cet atelier sur la stratégie de développement de l’économie numérique au Bénin à l’horizon 2021 qui se tient depuis hier prend fin ce mercredi. Il est une initiative de la présidence de la République qui vise à positionner le Bénin comme la plateforme numérique de l’Afrique de l’Ouest à l’horizon 2021 et de faire des Technologies de l’information et de la communication le principal levier de son développement économique. Et pour y arriver, il faudra faciliter l’émergence des entreprises numériques, élaborer un cadre juridique propice à leur création et à leur développement, puis déployer des partenariats public-privé propres à assurer leur stabilité de façon pérenne. Au cours des deux jours de réflexion, les participants devront définir la vision stratégique pour la transformation numérique du Bénin et identifier les axes et leviers stratégiques qui conduiront à la mise en œuvre de cette stratégie afin de contribuer au développement du pays.

Félicien Fangnon

Actu Bénin

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE