Benin : Pascal Koupaki au coeur de la polémique dans une lettre...

Benin : Pascal Koupaki au coeur de la polémique dans une lettre anonyme.

39
PARTAGER

Dans une lettre anonyme avec large diffusion sur les réseaux sociaux,  un ancien ministre et collègue de Pascal Irenee Koupaki va déchainer une cabale contre le ministre d’État secrétaire de la présidence.  Ce dernier l’accuse de cracher dans une soupe dont il a été le cuisinier en chef durant 7ans. Déclinée en 11 points, cette lettre dont nous vous laissons copie dénonce plusieurs actions dont l’ancien premier ministre aurait été coupable en tant membre de l’ancien régime.


Rappel à l’ordre de mon ancien collègue Pascal Koukpaki, Ministère d’Etat Secrétaire Général du Palais

Avec un coeur meurtri que je constate que depuis 3 conseils des ministres vous crachez dans la soupe. Cette soupe que vous avez contribuée à préparer durant plus de 7 ans avec l’ancien régime.
1 – Vous avez dirigé pendant au moins 5 ans le conseil des ministre que le Président Yayi soit au Bénin ou en voyage. Il vous a toujours fait confiance. Il vous a même laissé son secrétariat que vous vous êtes accaparé. Au point où son ancien secrétaire général est devenu aujourd’hui membre de votre mouvement. Pour la plupart des décisions qui ont été prises, vous ne pouvez pas vous désolidariser. Les relevés des conseils des ministres sont là.
Aujourd’hui, vous faites semblant d’être étranger à ces décisions, puise que vous demandez un débat, le débat aura lieu bientôt. Tout est affaire de culture car vous pouvez tout nier aujourd’hui. Continuez à tout peindre en noir.

2 – J’ai passé presque 4 ans avec vous au gouvernement. L’ancien Président Yayi vous a fait entièrement confiance pendant toutes ces années là. A des moments donnés, cette confiance était totale au point où je me disais que vous étiez le Président Bis. Vous demandiez même le départ de certains ministres. D’ailleurs vous m’aviez contacté pour assister à vos réunions politiques dans le luxueux bâtiment appartenant à un ministre du gouvernement. Vous étiez déjà positionné pour l’élection présidentielle de 2016.

3 – Aujourd’hui, étant membre à part entière du Nouveau Départ, est-ce vous situez vos responsabilités dans le compte rendu des 3 derniers conseils des ministres?

4 – Vous avez été Ministre chargé de la coordination de l’action gouvernementale puis Premier Ministre. Ce qui est dramatique aujourd’hui, vous vous désolidarisez. Dieu n’aime pas ça. ça sent la vengeance.

5 – Vous avez taillé le PVI sur mesure pour Talon sans informé le Président de ce contrat. Ce PVI qui a failli donner la mort au Président Yayi et faire basculer la république dans la guerre civile. J’étais dans la salle du conseil quand le Président Yayi s’est fâché et vous l’avez suivi pour lui présenter vos excuses. Votre SGG Soulémane de Kouandé avait dit en off que vous avez signé un PVI différent de ce lui qui a été acté en conseil des ministres. Le Président était absent durant cette période.

6- Je me rappelle aussi de sodeco quand vous avez proposé 80% des parts à Talon au détriment de l’Etat. N’eût été la vigilance du Président Yayi qui s’en était farouchement opposé et avait même émis quelques reverses sur un éventuel refus d’égrener de Talon. Vous vous êtes arrangé pour ramener à 51%. Aujourd’hui, Talon se sert de cette Sodeco pour ruiner le peuple béninois. Pourquoi vous ne dites pas que Talon a déjà perçu 12 milliards au titre des réquisitions après avoir séquestré, limite, le personnel de la Sonapra? Il juge prendre 29 millard au total. Vous étiez quand même dans la salle du conseil ! Silence radio. Rendez donc fidèlement compte du conseil des ministres. Dites la vérité sur les fonds décaissés. La Sonapra n’est pas d’accord.

7 – Vous présentez les 19 milliards comme des arriérés. C’est faux ! L’ancien régime a toujours payé régulièrement les 3 décades des fonds coton. La 4 eme décade, ni la 5 ème n’ont pas fait l’objet d’instructions par L’ONS c’est à dire appel de fond avant le passage de charge entre les 2 Présidents. Ces 2 décades ne sont jamais allées au trésor public. Les balles de coton fibres sont là et c’est à vous de les exporter. C’est ça la continuité de l’Etat. Vous êtes lâches!
Ce montant n’est pas payé par le budget national. Il existe un schéma de financement au niveau des banques. Ce n’est pas l’état qui paie. Ce sont les banques qui avancent les sous. Seules les subventions sont prises en charge par le budget. Tous les pays du monde subventionne le coton et l’agriculture y compris les États Unis. C’est Talon qui encaissait ces subventions et depuis son départ, l’Etat a versé environ 80 millards aux producteurs alors la bande de Talon n’a versé que 10 à 15 millards.
Vous dites que vos mesures vont redresser le coton, au contraire, vous revenez à l’ancienne mesure qui appauvrira les cotonculteurs.
Cher ancien collègue, c’est limite de la calomnie.

8 – Ayez le courage de dire la vérité. Vous ramenez AIC alors que vous aviez signé vous même sa suspension et de l’accord cadre. Vous auriez pu démissionner à l’époque. Aujourd’hui, vous dites que la suspension n’est pas bonne. Ces 2 documents donnent le monopole à l’empire industriel et financier de Talon. La chicote que vous avez utilisée pour frapper Yayi, c’est cette même chicote qui frappera Talon.
En 3 conseils des ministres, il encaisse 12 milliards + 19 milliards = 31 milliards puisque c’est la Sodeco qui distribuera les 19 millards aux producteurs qui en auront la chance.
Vous étiez dans la salle au moment où ses décisions ont été prises devant le personnel de la Sonapra. Les conséquences seront dramatiques.
Sans oublier les 200 milliards qu’il réclame encore à la Sonapra pour un autre dossier qui est au tribunal.
Cher ancien collègue, soutenez vous cette mascarade ? Je suis totalement meurtri par votre comportement.

9 – Vous soutenez que la société Atral de Talon ait le monopole d’exporter le coton fibre au détriment des transitaires et manutentionnaires.

10 – Nous avons été surpris que vous n’ayez pas dit ce qui s’est exactement passé au trésor public il y a 4 jours pour le retrait des 12 millards qu’il veut reporter à 20 millards puis 29 millards. Vous étiez là. C’est bien dommage! Vous avez la facilité de sortir 12 milliards du trésor sans passer par le conseil des ministres. Si on cherche le pouvoir, il faut savoir raison garder.

11 – Au sujet de l’érosion côtière, c’est suite à un appel d’offre international que les hollandais, numéro 1 mondial ont été choisis à 60 milliards. Vous coordonniez à l’époque et le ministre des TP était sous votre coupe. Des actions ont été réalisées et il y a eu des impacts positifs à certains endroits et négatifs dans d’autres, parce que le reste du monde continue de polluer d’où le fort impact sur nos côtes. Et pour amoindrir cet impact, il faut un dragage de mer non loin du port.

Je vous ai adressé cette lettre car je n’aime pas la trahison. J’espère que vous n’allez pas demander un débat au Président Yayi qui a cru vous devoir confiance.
Ce débat aura lieu avec nous Ministres.
Vous êtes devenu rupturien et l’histoire nous le dira. Ne poignardez jamais celui qui vous a aidé. Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
J’ai été Ministre de Yayi et nous nous rencontrerons bientôt. La roue tourne.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

39 COMMENTAIRES

  1. nous voulons la vérité pour ce peuple. si vraiment ce qu’ il dit est vrai il faut qu’ il reprenne la parole et signe son article. Ce n’est que de cette façon qu’ il contribuera à la rupture tant souhaitée

  2. Mr l’ancien ministre est un menteur, un lche. Ce qu’il a publi n’est qu’ un tracte. Le chien aboie la caravane passe.

  3. Ils me semble que nous avons au moins un journaliste beninois exilé au États Unis pour avoir parler à visage découvert et que les 8menaces de mort ont commencées donc je comprends ce ministre …mr le ministre vous avez entièrement raison resté anonyme ça vous sauvera pour l’instant

  4. La nature a horreur du vide vous les politiques de ce pays Dieu d’Abraham deverse deja sa colere sur vous car vous avez mis a genoux ce pays commun a nous tous

  5. Commenter :Il insulte l’autre lâche mais lui est quoi il reste anonyme c’est la lâcheté même cela il n’a qu’à se faire voir ils ont perdu ils doivent se cachés pour 5 ans s’il veut on fait ressortir affaire empoisonnement et il verra si lui même va s’en sortir puis que c’est eux qui ont conseillé yayi de le fair

  6. ancien ministre! pr tw x la jalousie.Laisses Irne jouer sa partition de rupture.Le peuple est l pour apprcier

  7. A mon avis l’auteur de ce message doit avoir de cadavre ds ses placas et il a peur Koupaki sorte ce dossier. il ferait mieux de supplier Koupaki que de vouloir l’intimider. D’ailleurs s’il est garcon honetement ne, il n’a qu’a sortir la tete. c’est ce qu’on appelle « Beninoiserie » Personne ne va reussi la o j’ai echoue. Nous on a besoin de reussite. l’auteur doit etre le ministre qui a vole l’argent de l’eau au detriment de la pauvre population. Attention!!!

  8. Bninois Bninois, il dit qu’il a t ministre mme si c’est dans l’anonymat. Demandons ministre KOUKPAKI s’il se retrouve dans ce que nous avons lu parce que nous avons vraiment vcu environ 7ans de gestion Ministre KOUKPAKI prsident YAYI. Si le ministre se retrouve c’est que c’est domage. On ira alors nulle part. On va trautiner sur place et je a sera domage.

  9. c’est un comdien celui l, c’est pour distraire en fait les bonnes personne d’aller plus loin. on ne ce cache pas pour dire la vrit et je conclu que c’est du pure mensonge qu’il a post.

  10. Nous renvoyons ce quidam à ces chères écritures.Ceux-là nous font honte alors ! Quand la honte vous accable, vous n’avez qu’à vous taire !!!!

  11. moi je dis qu il y a une part de verite dans ce que l encien ministre a dit puisqu ils etaits des collegues et si l encien ministre a voulu parler dans l anonima il a ses raison car celui qui est au pouvoir est puisant

  12. peuple Beninois soyont realiste et disont nous un jour la verite ce n est pas parcequ on est contre une personne qu il faut diaboliser tout ce que la personne dit nous devons avoir la crainte de Dieu.

  13. le plus grand lche c’est celui manque de courage d’affronter ses adversaires. c’est trs facile d rester derrire une lettre anonyme pour dire des supposes vrits. que ce ministre ait le courage de dire son nom et demander un dbat contradictoire a koupaki. si non qu’il se taise a jamais. nous avons besoin des gens pour nous eclairer et non des gens pour nous rendre confus.. alors cher ancien ministre sois disant collgue de koupaki montre toi et affronte Irn . merci.. ne sous las lache

  14. c’est un chantage organis pour d’valuer PIK. On aurait tout compris . alors oeuvrons pour le bon dveloppement de nos localits.

  15. Quelqu’un qui pense dire la vrit ne se cache pas ou ne se voile pas la face. Jusqu’ preuve du contraire tout ce qui est racont l est pure calomnie mais c’est perdre de vue que le peuple bninois est un peuple trs lucide. Nostalgique du yayisme, laissez ceux qui sont aux affa5 travailler! Halte la calomnie , Halte au dnigrement et Halte la dstabilisation! Vive le Bnin!

  16. Du n’importe quoi ! Si vous n’avez rien a publier de bon, allez plutôt vous faire foutre.

  17. merci toi lasfilslac tu es un bon citoyen c’est mieux que l’ancien ministre reste dans l’ anonyme pour ne pas que les acolite le tue ou le menace merci toi

  18. alors cher prtendu ministre anonyme, je te comprends, prends ton mal en patience, je peux te rassurer que tu auras une occasion en or de nous gratifier amplement de ton expos sur tel ou tel dossier lorsque les diffrents audits seront faits. A voir votre faon de mettre la charrues devant les boeufs, je suis trs sr que vous serez bientt interpell , mon cher avocat dfenseur de yayi. . ..

  19. tu es lache comme YAYI . Tu aurais pu dire tout ceci en période de campagne.Tu croyais à ce OK Lache comme YAYI et tu n’es pas gaçon sinon tu es qui.

  20. Commenter :ça m’écoeurs de lire des commentaires des jeunes qui je qualifierai d’immature. ces politicien se connaissent bien. hier ils etaient des amis, aujourdhui des ennemis parce que l’intérèt de chacun est en jeu. acceptez au moins vous jeunes que ces politiciens se dénonce l’un l’autre ou permettez nous a nous autres d’être mis au courant des choses qui nous étaient bien cachées. que ça soit l’ancien ou le nouveau gouvernement, aucun des ces personne n’est innocente. c’est toujours les mêmes mais avec un autre slogan pour endormir le peuple en particulier la jeunesse afin de bien se remplir les poches. reveillez vous jeunesse et cessez d’être les oreilles dont le griot se plait a flatter. ayez l’esprit de critique.

LAISSER UN COMMENTAIRE