Bénin-Nigeria : Patrice Talon et Muhammadu Buhari pour une coopération fructueuse

Bénin-Nigeria : Patrice Talon et Muhammadu Buhari pour une coopération fructueuse

0
PARTAGER

Il s'y était rendu en mai dernier pour prendre part au sommet international sur la lutte contre la secte isalmiste Boko Haram, mais c'est bien la première fois depuis son investiture que le président de la République s'est rendu en visite d'Etat au Nigeria ce 2 août 2016. Patrice Talon et Muhammadu Buhari ont fait le tour des sujets de coopération entre leurs deux pays

L'économie a occupé une place de choix dans les échanges. La dévaluation du naïra, la monnaie nigeriane, affecte l'économie béninoise dépendante de la bonne santé de son voisin de l'Est. Faisant le point de sa rencontre avec le président Buhari, Patrice Talon s'est inquiété de la situation :

"La situation internationale et la situation du Nigeria par rapport à l'effondrement des prix du pétrole causent quelques déconvenues à nos populations en termes de pouvoir d'achat du côté du Nigeria et en termes d'échanges en provenance du Bénin."

Patrice Talon a aussi indiqué que son hôte a "exprimé avec beaucoup de détermination, le commerce illicite" de produits dont l'importation est prohibée au Nigeria. Le président de la République s'est engagé corriger le tir :

"Nous sommes dans une situation un peu complexe parce que le Bénin a besoin de vendre des produits made in Cedeao sur le Nigeria de manière libre (...). Mais au même moment nous devons veiller à ce que les produits qui ne sont pas autorisés d'importation au Nigeria ne passent pas par le Bénin de manière trop aisée."

Cependant, Patrice Talon émet le voeu que les produits béninois puissent pénétrer facilement le marché nigérian. Il a reçu la promesse de Muhammadu Buhari d'instruire la douane nigériane de faciliter les échanges commerciaux licites.

Plaidoyer pour l'énergie

Le président de la République a aussi souhaité que le Nigeria augmente sa fourniture d'énergie au Bénin. Pour cela, il promet le règlement des factures en instances de règlement.

Par ailleurs, Patrice Talon a demandé au président nigérian que son pays fournisse au Bénin le gaz. Une "plate-forme de stockage de gaz liquide" qui devrait voir le jour à court terme, permettra au Bénin d'alimenter ses centrales électriques.

 

Vincent Agué


ORTB

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE