Accueil Politique

Bénin: Marche du FSP, Aké Natondé  appelle à la compassion pour le chef de l’Etat

1
PARTAGER

Au cours d’un entretien à bâton rompu avec la presse ce jeudi 2017 au palais des gouverneurs à Porto-Novo, le président du CDS-Finagnon,  a appelé les forces sociales, syndicales et politiques, à la patience. Il a en effet lancé un appel à une trêve liée à l’état de santé du Président de la République qui se trouve actuellement en covalence suite aux deux opérations qu’il a subit à Paris récemment.

« Pour moi, le moment choisi pour protester contre ce qui ne va pas dans notre pays n’est pas judicieux. Je suggère qu’on donne un peu de répit au chef de l’Etat, le temps qu’il recouvre toute sa santé, après les dures épreuves qu’il vient de traverser… Donnons-lui le temps de traverser sa période de convalescence avant de manifester contre lui… » A suggéré le député Aké Natondé aux forces sociales, syndicales et politiques réunies au sein du Front pour le sursaut patriotique (Fsp).

Pour lui, le Président Patrice Talon est sensible et à l’écoute des syndicats béninois et des forces de l’opposition « en autorisant  la marche que l’autorité préfectorale avait interdite, le chef de l’Etat a fait preuve d’esprit démocratique ».

La preuve de compassion, de  témoignage et de soutien du peuple serait selon Aké Natondé, de se calmer et de souhaiter prompte  guérison au président dont la santé est fragile.

Faut le rappeler, les organisations syndicales et socio-politiques, unies au sein du Front pour le sursaut patriotique, ont organisé ce jeudi une gigantesque marche  à travers la ville de Cotonou pour protester contre ce qu’ils appellent mauvaise gouvernance du régime de la rupture.


Source : Beninwebtv

1 COMMENTAIRE

  1. très bien dit cher député la sagesse vous l’avez c’est que nos grand frère n’ont pas bien menée la réflexion pour quoi? parce que il faut parler a quelqu’un qui est en bonne santé que le tout puissant vous accord plus de sagesse parmi nous les jeunes amen

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here