Benin : Lionel Zinsou s’active pour la création de son fonds d’investissement.

Benin : Lionel Zinsou s’active pour la création de son fonds d’investissement.

4
PARTAGER

Depuis quelques jours, l’ancien premier ministre Lionel Zinsou multiplie les contacts dans le cadre de son projet de création du plus grand fonds d’investissement en Afrique.  Nommé le 10 mai dernier par François Hollande pour présider la mission de préfiguration pour la création, « avant la fin de l’année », d’une « fondation pour la mémoire de l’esclavage », les nouvelles fonctions du franco-béninois semblent ne pas émousser ces ardeurs pour cette grande ambition.

En effet, selon la lettre du continent, l’ancien patron de PAI-Partners a dîné le 26 mai au Four Seasons George V, palace du quartier des Champs Élysées, avec le Nigérian Tony Elumelu, puissant patron de l’United Bank of Africa (UBA) afin d’intéresser celui qui est considéré comme l’une des plus grosses fortunes d’Afrique  à ce grand projet. Dans la même perspective, Lionel Zinsou doit également s’entretenir mi-juin à Abidjan, avec le patron de la Compagnie financière africaine.

Pour rappel, suite à une question d’un internaute le 23 mars dernier, qui voudrait savoir le devenir du premier ministre après le 06 avril, Lionel Zinsou avait fait savoir sa volonté de créer le plus grand Fonds d’investissement en Afrique à Cotonou. « Je ferais mon métier d’investisseur, j’ai interrompu le 18 juin 2015 un projet de créer le plus grand fonds d’investissement en Afrique » a t’il laissé comprendre avant de poursuivre :  «il était presque bouclé, je le reprendrais le 7 avril de mon bureau à Cotonou ». A en croire le premier ministre Lionel Zinsou, il ne retournera pas en France après l’investiture de Patrice Talon mais restera bel et bien à Cotonou afin de contribuer comme il aime bien le dire  à « cet élan de développement au delà de toutes les opinions politiques ».

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. Qu’il soit le bienvenu .Si effectivement il n’était pas en mission pour François Hollande .Il faut qu’il revienne au pays pour donner raison à Talon. je crois qu’il ferait mieux quent certains ne le pense

LAISSER UN COMMENTAIRE