Bénin : l’homme d’affaires Sébastien Ajavon relaxé pour « insuffisance de preuves...

Bénin : l’homme d’affaires Sébastien Ajavon relaxé pour « insuffisance de preuves »

0
PARTAGER

L’entrepreneur Sébastien Ajavon, troisième homme de la présidentielle de mars, a été arrêté pendant une semaine dans une affaire de trafic de drogue. Dénonçant « un complot politique », il a été relaxé vendredi soir.

Les Béninois pensaient avoir tout vu. Jusqu’à ce nouveau scandale à la croisée des mondes politique et économique. Soupçonné de trafic de drogue, l’homme d’affaires Sébastien Ajavon, 51 ans, a été interpellé le 28 octobre. Après avoir passé sept nuits en garde à vue à la gendarmerie maritime de Xwlacodji (Cotonou), il a comparu vendredi 4 novembre devant le tribunal de première instance de Cotonou avant d’être relaxé pour « insuffisance de preuve » et « au bénéfice du doute », au terme d’une audience qui aura duré environ dix heures.

Selon le procureur de la République, 17,265 kg de cocaïne ont été retrouvés entre 2 600 cartons de gésiers de dinde congelés, dans l’un des deux conteneurs en provenance du Brésil destinés à sa société Cajaf-Comon.

Procédures particulières

D’après un proche du chef de l’État, c’est un service de renseignements d’un pays européen, avec lequel le Bénin a récemment signé des accords de coopération en la matière, qui a transmis à la Direction des services de liaison et de la documentation (DSLD, le service de renseignements de la présidence) « une information très précise » concernant cette cargaison. Son chef, Pamphile Zomahoun, en a informé le président, Patrice Talon, le 27 octobre en début de soirée.

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE