Bénin : Les nouvelles mesures sécuritaires du gouvernement Talon

Bénin : Les nouvelles mesures sécuritaires du gouvernement Talon

3
PARTAGER

Les Béninois ont opté pour la rupture depuis la journée du 20 mars 2016, jour du second tour de la présidentielle opposant le magnat du coton, Patrice Talon, le candidat de la rupture et le financier Lionel ZINSOU, celui de la continuité. Quelques semaines et après la dernière rencontre hebdomadaire des ministres, des mesures sécuritaires sont prises afin d’assurer efficacement la sécurité des citoyens béninois et des résidents de la terre de Béhanzin.

Plus de lâcheté dans la sécurité des hommes et femmes relevant de la juridiction du premier citoyen béninois, Patrice TALON. C’est du moins ce qu’il convient de dire suite aux différentes mesures prises par son gouvernement afin de palier à la recrudescence des braquages et autres vols qui trouvent malheureusement la quiétude des paisibles citoyens. « Ces hors la loi seront désormais traqués jusqu’à leur dernier retranchement », a bien spécifié le directeur général de la police nationale suite à une opération menée par ces hommes dans la nuit du mardi à mercredi.
Décidé donc de barrer la voix à ces imposteurs « indésirables », le gouvernement a initié des contrôles stricts sur tous les axes routiers tant dans les villes que dans les campagnes et villages. Ainsi donc, tout passager sera systématiquement fouillé afin de prouver son identité. Également, les motos, véhicules ou tout autre moyen roulant ne disposant pas des pièces à jour seront automatiquement récupérés par les unités mixtes composées à cet effet.
Une telle mesure, selon nos sources, prend effet à compter de ce jeudi 19 mai jusqu’à la sécurisation totale du pays. Selon le commissaire contacté par la rédaction et qui requiert l’anonymat, l’opération vise à décourager les malfrats et autres délinquants engagés pour des troubles à l’ordre public. « Pour donc éviter des désagréments, veuillez sortir avec les pièces nécessaires afin de ne pas être déçus », a conseillé le commissaire.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

  1. On a pas besoin d,avoir t’en de poste de police sur nos routes avant d,assumer la scurit des paisibles populations non, la mthode securitaire est bonne.

LAISSER UN COMMENTAIRE