Bénin : Les lauréats des concours dit « frauduleux » dénoncent l’acharnement...

Bénin : Les lauréats des concours dit « frauduleux » dénoncent l’acharnement contre leurs personnes.

2
PARTAGER

A travers une déclaration de presse, le collectif des lauréats des concours dit « frauduleux » au profit du ministère de l’économie, des finances et des programmes de dénationalisation (Mefpd) dénoncent un acharnement et un lynchage médiatique dont ils sont victimes depuis leurs admissions aux concours différents concours. « Il nous a été donné de constater que nous, lauréats des concours organisés au profit du Ministère de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation session de juin 2015, faisons objet, depuis plusieurs mois, d’un lynchage médiatique savamment orchestré assorti de nombreuses attaques, insultes et acharnements.» ont-ils fait savoir par la voix de leur porte parole à travers leur déclaration dont nous vous proposons ici l’intégralité. Lisez plutôt.


 

Déclaration des lauréats des concours au profit du ministère de l’économie, des finances et des programmes de dénationalisation.

Béninoises, Béninois

Il nous a été donné de constater que nous, lauréats des concours organisés au profit du Ministère de l’Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation session de juin 2015, faisons objet, depuis plusieurs mois, d’un lynchage médiatique savamment orchestré assorti de nombreuses attaques, insultes et acharnements. Ainsi, nous avons été traités de tous les noms d’oiseaux et cela ne saurait perdurer.

Quel tort avons-nous commis en ayant été déclarés admis par une commission dont les lauréats ne sont nullement membres ?

Est-ce le seul concours organisé par le régime précédent ?

Pourquoi est-ce que ce sont les concours organisés au profit du Ministère de l’Economie et des Finances qui suscitent chaque fois tant d’intérêt ?

Nous passons par le présent canal afin de tenir informer l’opinion publique nationale et internationale de ce qui suit :

Nous sommes avant tout béninois, fils et filles de ce pays au même titre que nos détracteurs et les querelles politiciennes ainsi que les règlements de compte ne devraient pas faire de nous des victimes.

Nous n’avons ni de près ni de loin participé à l’organisation desdits concours ; pas plus que nous ne nous sommes auto-proclamés lauréats.

Nous avions légalement pris service depuis six mois après avoir démissionné de nos précédents emplois. Il n’est donc pas question de jouer avec les acquis de plus de 1600 béninois ayant comme base-arrière leurs parents, familles amis et alliés. Etant dans un pays de droit, nous invitons nos détracteurs à utiliser les voies légales prévues par notre Constitution, afin de prouver leurs différentes allégations et que force reste à la loi.

En conséquence, nous exigeons l’arrêt immédiat des acharnements médiatiques dont nous faisons l’objet jusqu’à ce jour. Nous invitons les membres du gouvernement à ne pas céder aux intoxications orchestrées par des personnes dont les intérêts demeurent inavoués. Nous exigeons que force reste à la loi, pour le maintien de la cohésion nationale indispensable à la paix dans notre beau pays.

Vive les lauréats,
Vive la démocratie,
Vive le Bénin.
Je vous remercie

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

2 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE