Bénin : le président de l’assemblée nationale salue la vitalité de la...

Bénin : le président de l’assemblée nationale salue la vitalité de la démocratie béninoise

1
PARTAGER

Le président de l’Assemblée nationale du Bénin, Adrien Houngbedji, a salué, mardi à Porto-Novo, la capitale administrative du pays, la vitalité de la démocratie béninoise, illustrée, selon lui, par le caractère ‘’crédible, pacifique et transparent » de la présidentielle du 20 mars dernier remportée par Patrice Talon.
Ce faisant, la 4eme alternance à la tête de l’État s’est déroulée dans les délais constitutionnels, a ajouté M. Houngbedji, en ouvrant la première session ordinaire de l’année 2016 de l’Assemblée nationale du Bénin.

Prévue sur une période de ‘’trois mois tout au plus », selon la constitution, cette session se penchera sur 62 points inscrits à son ordre du jour. Parmi ces points figurent notamment la présentation du rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale ainsi que 29 propositions de loi et 27 projets de loi.

Il est également prévu des questions au nouveau gouvernement de Talon, la ratification de traités et d’accords, la présentation de rapport de commissions et l’étude de pétitions.

La première session de l’année sera également l’occasion de procéder à l’installation de six nouveaux députés. Il s’agit de Justin Adjovi, suppléant de Marcel de Souza, de Domitien N’ouémou, suppléant de Éric N’Dah, de Maurice Chabi Katotcha, suppléant de Jacques Yampabou, de Jean-Baptiste Orden Alladatin, suppléant de Maître Joseph Djogbénou, de Guy Dossou Mitokpè, suppléant de Candide Azannaï, et de Issoufou Amadou, suppléant de Sacca Lafia.

Les députés à remplacer ont été nommés ministres ou appelés à d’autres fonctions. Il y a eu également un décédé : Eric N’Dah.

A la veille de l’ouverture de cette session, le chef de l’Etat a rendu une visite de courtoisie, lundi soir, au président de l’Assemblé nationale maître, Adrien Houngbedji.

La rencontre qui s’est déroulée au domicile de ce dernier à Cotonou a duré une demi-heure et rien a filtré des échanges.

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE