Bénin : Il réussit à escroquer le maire Luc Atrokpo en se...

Bénin : Il réussit à escroquer le maire Luc Atrokpo en se passant pour un prêtre.

3
PARTAGER

L’escroc Eric Tossou a escroqué le maire de Bohicon, Luc Atrokpo. Il a soutiré à l’autorité communale une somme de 500. 000f et un ordinateur portable de marque Toshiba. Le présumé escroc a été arrêté, dimanche 24 avril, à Godomey et présenté, mercredi 27 avril, à la presse à Bohicon.

Eric Tossou s’est fait passer pour l’Abé de Kandi sous le nom de Georges N’Da. Il aurait un orphelinat. Quand il a sollicité l’aide du maire Luc Atrokpo pour la première fois, il a reçu 300.000f de l’autorité. Une seconde fois, l’escroc a bénéficié de 200.000f. Le présumé Abé a demandé, pour la troisième fois, un ordinateur portable au maire de Bohicon qui lui en a offert gratuitement.

Décès du père de l’Abé

Un jour, l’escroc a informé le maire du décès de son père. Très touché, Luc Atrokpo a voulu mettre un véhicule à sa disposition et lui donner de l’argent. Très malin, Eric Tossou a décliné l’offre du véhicule, en envoyant deux de ses amis prendre l’argent uniquement, mais c’est sans compter avec la vigilance du maire de Bohicon.

Dès que les deux individus sont arrivés à Bohicon pour prendre l’enveloppe financière, ils ont été appréhendés par qui de droit. Informé, l’escroc en chef a promis de descendre sur les lieux. Mais des jours se sont écoulés sans que Tossou ne fasse signe de vie. Le commandant de la compagnie dAbomey, Séïdou Issiaka a mis alors ses éléments aux trousses de l’escroc qui a été mis aux arrêts. Il a déjà vendu l’ordinateur. Mais les forces de l’ordre l’ont arraché à l’acheteur.

Le présumé Abé est sur le point d’être déféré devant le procureur du Tribunal de première instance de la ville d’Abomey pour répondre de ses actes.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

3 COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE