Bénin: deux candidats à la présidentielle entrent au gouvernement de Patrice Talon

Bénin: deux candidats à la présidentielle entrent au gouvernement de Patrice Talon

1
PARTAGER

Cotonou – Deux des principaux candidats à la présidentielle au Bénin ont fait leur entrée au gouvernement du président Patrice Talon au rang de ministres d’Etat, selon la liste du nouveau cabinet publiée mercredi soir.

Abdoulaye Bio Tchané et Pascal Irénée Koupaki, arrivés 4e et 5e au premier tour de la présidentielle avec 8,8% et 5,8% des voix, sont nommés ministres d’Etat, en charge du Développement pour le premier et secrétaire à la présidence de la République pour le second.

Les deux nouveaux « hommes forts » du gouvernement avaient apporté leur soutien à l’homme d’affaires Patrice Talon, qui avait largement battu au second tour le Premier ministre sortant Lionel Zinsou.

Trois femmes figurent par les 21 membres du cabinet, aux portefeuilles de l’Enseignement supérieur, du Travail et de la Communication.

Les Affaires étrangères reviennent à Aurélien Agbenonci, un diplomate de carrière qui a occupé plusieurs fonctions aux Nations unies.

Parmi les fidèles de Patrice Talon, l’avocat Joseph Djogbenou, président de la Commission des lois à l’Assemblée nationale, obtient le portefeuille de la Justice, les députés Sacca Lafia et Candide Azanaï sont nommés ministres de l’Intérieur et de la Défense, tandis que le jeune Oswald Omeky, un des porte-parole du candidat Talon lors de la campagne, est nommé au ministère des Sports.

Plusieurs proches de l’homme d’affaires Sébastien Ajavon, arrivé 3e au premier tour et dont le soutien à Patrice Talon a été essentiel à son élection, font également leur entrée au gouvernement, qui ne compte pas de Premier ministre, rompant ainsi avec une tradition instituée par son prédécesseur Thomas Boni Yayi.

str/jhd/fra

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE