Bénin : Déficit énergétique, le gouvernement tente de ressusciter les turbines à gaz...

Bénin : Déficit énergétique, le gouvernement tente de ressusciter les turbines à gaz de Maria Gléta.

4
PARTAGER

Pour faire face au déficit énergétique qui secoue de plus en plus le pays depuis son avènement, le gouvernement de la rupture pour le nouveau départ tente de ressusciter les turbines à gaz de la centrale de Maria Gléta. C’est du moins ce qu’on pourrait comprendre de l’avis de pré qualification n°035/PRMP/SGM/MEEM/S-PRMP pour la sélection d’un concessionnaire pour la réhabilitation et l’exploitation de la centrale bicombustible de Maria Gléta, lancé par le Ministère de l’Energie, de l’Eau et des Mines (MEEM) depuis le 06 Mai dernier.

Signé par la Personne Responsable des Marchés Publics (PRMP) du ministère de l’énergie, Koffi Germain Tchokpon, cet avis de pré qualification, clôturé le vendredi 20 mai dernier, fait suite à l’avis général de passation des marchés pour la sélection d’un concessionnaire devant prendre en charge la réhabilitation et la gestion de la centrale Turbine à Gaz (TAG) 80MW pour la production de l’énergie électrique en continue.

Rappelons que la centrale Turbine à Gaz (TAG) de Maria Gléta est un éléphant blanc du gouvernement de l’ancien président Boni Yayi même si certains ministres impliqués au projet font partir aujourd’hui du gouvernement du nouveau président Patrice Talon. D’une capacité de 80MW, la centrale TAG de Maria Gléta est composée de 08 unités (08 turbines – ndlr) d’une capacité de 10MW chacune aux conditions ISO de type LM 1.500 de General Electric fonctionnant au jet A1 et au gaz, mises en services depuis mars 2013.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

4 COMMENTAIRES

  1. Moi ont m’appelle omar Diallo je suis à New York se gaz je peux fournir ça très simplement pour mon benin finis avec se problème

LAISSER UN COMMENTAIRE