Bénin : de jeunes opposants lancent le Parti pour la libération du...

Bénin : de jeunes opposants lancent le Parti pour la libération du peuple

0
PARTAGER

Des jeunes béninois, anciennement alliés au régime de Boni Yayi ont lancé, dimanche à Cotonou, le Parti pour la libération du peuple (PLP), soulignant qu’à travers cette initiative ils veulent "sauver le Bénin et ses valeurs démocratiques".

Soulignant leur opposition au régime en place, les responsables du PLP se disent engagés dans un combat ultime pour sauver le Bénin en vue d’un mieux-être du citoyen. Ainsi, ils ont d’emblée appelé le gouvernement à commanditer des audits pour faire la lumière sur certains dossiers.

Le parti est présidé par Léonce Houngbadji, un ancien membre influent de la coalition des jeunes de la mouvance présidentielle sous le régime de Boni Yayi.

Il avait annoncé lors de sa sortie du 30 juillet dernier, la création d’un creuset politique qui se veut de réflexions, de formation de la jeunesse et surtout de veille citoyenne pour sauvegarder les acquis démocratiques.

«Nous demandons au Chef de l'Etat, Patrice Talon d'auditer la Société pour le développement du coton (Sodeco), le Programme de vérification des importations, et le projet de construction de la Centrale électrique de Maria Gléta», a affirmé Léonce Houngbadji dans son discours solennel d’ouverture des travaux ce dimanche à l’hôtel Azalaï.

«Nous allons briser la ligne rouge dans la totale légalité», prévient-il pour annoncer les couleurs du combat du PLP.

Plusieurs délégués venus des départements du pays et de la diaspora travaillent pour entériner les actes fondateurs de ce parti et élire les instances dirigeantes de ce creuset politique qui ne compte faire aucune concession au régime Talon.

DJ/cat/APA

aCotonou

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE