Bénin : Cabale contre Boni Yayi, la lettre du collectif « Le...

Bénin : Cabale contre Boni Yayi, la lettre du collectif « Le Bénin d’abord » à Bio Tchané.

17
PARTAGER

Nous avons lu comme tous les Béninois, l’entretien que vous avez accordé à une certaine presse pour tenter de ternir l’image de l’ancien régime, noircir son bilan, remettre en cause les précieux acquis socio-économiques obtenus durant les  10 ans de sa gouvernance; des résultats reluisants et substantiels qui lui ont valu l’admiration de la communauté internationale. Pourquoi cet acharnement contre le gouvernement sortant et son Chef, l’ancien Président de la République qui a dirigé le Bénin avec amour, esprit de partage et d’aménagement du territoire (pôles de réduction de la précarité) ? Vous ne réussirez pas à chasser de la mémoire des Béninois, les 10 ans de progrès obtenus sous l’ancien régime. Vos tentatives répétées pour noircir le bilan du régime défunt sont vaines.

C’est Dieu qui choisit le Président de la République. Inutile de déverser votre bile sur l’ancien Chef de l’Etat pour ce qu’il a été durant 10 ans pendant que vous sollicitiez les suffrages des Béninois. Votre volonté d’être président de la République, chef de l’Etat, est louable. Mais, c’est Dieu qui choisit et ses voies sont insondables.

En dépit des privilèges acquis à la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), l’impact de votre passage à la tête de cette institution reste à démontrer.

Malgré les moyens colossaux déployés et sur la base de la Lepi conçue par les Nations Unies, l’Union Européenne et d’autres partenaires bilatéraux crédibles, vous êtes crédité d’à peine 6 % des suffrages aux présidentielles de 2011 contre 8,79% en 2016. Vous n’avez jamais pardonné au Président de la République sortant cette humiliation, vos contre-performances dans le Nord et votre score au plan national, parce que vous auriez souhaité qu’il vous soutienne. L’ancien Chef de l’Etat a nommé des compatriotes très compétents. S’ils sont honnêtes, ils vous répondront, point par point, puisque vous parlez de la gestion des 10 ans.

Certains sont même avec votre équipe de rupture aujourd’hui et s’érigent en donneurs de leçon. L’interprétation que vous faites du déficit de 7% crée la confusion dans l’esprit des Béninois épris de paix. Le faites-vous à dessein ? Vous accusez l’ancien Président de la République d’avoir emporté 360 à 450 milliards de F Cfa. Etes-vous sérieux ? Qui vous voulez intoxiquer ? Le Bénin a insuffisamment promu les mesures sociales au cours des 10 ans à cause des contraintes budgétaires qui enferment les critères de convergences de l’UEMOA.

Néanmoins, il s’est efforcé de réaliser de meilleures performances reconnues par les institutions fiables de la planète. Plutôt que de passer tout votre temps à voir le mal partout dans ce que l’ancien régime a fait, vous devez aider le Président Patrice Talon à arrêter d’étendre sa main mise sur toute l’économie du pays.

Dites au président de la République d’arrêter d’étendre ses tentacules sur l’économie et d’opérer de vraies réformes économiques et financières pour la promotion du partenariat public-privé en vue des infrastructures pour le pays et l’emploi pour les jeunes et les femmes. Pour des raisons de transparence, les responsables clés de la mise en œuvre de la réforme doivent être recrutés par avis d’appel d’offres international, à l’abri des pressions. Aujourd’hui, vous êtes aux affaires. L’administration est une continuité. Faites ce que vous pouvez en privilégiant toujours l’intérêt supérieur de la nation. Laissez l’ancien régime en paix. Mettez-vous au travail.

L’ancien Chef de l’Etat fait partie des présidents les plus pauvres de cette planète. Vous pouvez faire vos enquêtes et consulter ses déclarations de biens à l’entrée et à la sortie de ses charges. Le Bénin a insuffisamment promu les mesures sociales au cours des 10 ans à cause des contraintes budgétaires qui enferment les critères de convergences de l’UEMOA. Néanmoins, il s’est efforcé de réaliser de meilleures performances reconnues par les institutions fiables de la planète.

Si vous faites allusion au ratio de solde budgétaire global, dons compris, rapporté au PIB nominal, c’est vrai ce ratio a été relevé en 2015 et s’est comporté comme suit : Pour l’ancien Gouvernement, il fallait faciliter l’accès aux biens publics des citoyens et renforcer la sécurité humaine (eau, école, routes, énergie, lampes solaires, assainissement…). L’environnement macroéconomique dans l’ensemble ne s’éloigne pas des meilleurs dans l’UEMOA. Ce tableau joint est éloquent.

Bénin : Cabale contre Boni Yayi, la lettre du collectif « Le Bénin d’abord » à Bio Tchané.

Le Collectif «Le Bénin d’abord» exhorte le peuple béninois à la vigilance pour préserver la paix, l’unité nationale et les acquis sociaux des travailleurs, des jeunes et des femmes.

Fait à Cotonou, le 05 juin 2016
 
Le Coordonnateur National
 
Bruno Z. HOUENANKPA

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

17 COMMENTAIRES

  1. J’ai le pressentiment qu’un ancien ministre des finances de Yayi est le commanditaire de cet article s’il n’en est pas le commanditaire.Vivement que les responsables de ce fameux collectif montent au créneau à visage découvert s’ils bénéficier d’un minimum de crédit.

  2. ayez le courage de regarder la vérité en face. même un fou sais que yayi à mal géré. il y à confusion entre la caisse de l’état et celle de sa famille. donc ce qu’il disent c’est un cabale contre bio pour empêcher qu’il sortent les dossiers.

  3. je ne comprends pas les béninois Comment peut on donner carte blanche à tout ce que yayi a fait au cours de ses 10 ans de pouvoir ? il est vrai il a marqué son passage mais reconnaissons quand même que les réalisations sont en deçà des ressources mobilisees. je comprends votre ardent désir de vous maintenir au pouvoir vous amène à avoir une haine envers ceux qui sont là aujourd’hui.

  4. Vous etes irresponsable et vous n’avez pas pitie de ce pays. Yayi boni est le pire catastrophe que notre cher et beau pays n’aurait jamais du connaitre. Yayi boni ne connait rien aux finances publiques, qui pouvait imaginer l’ampleur du dégât pendant ces dix ans. Laissant le pays complètement exsangue, il pensait même aller aux nations unies. Il va falloir rentre gorge aux pilleurs de nos finances pendant ces dix dernières années. Quel béninois peut douter de la parole de Bio Tchane, ce digne fils du pays financier rompu a la tache. Président Patrice Talon, vous avez le soutien du peuple béninois, l’impunité est la seule plaie qui gangrène ce pays, n’hésitez pas un seul instant, rendez gorge a ces indélicats.

  5. les béninois. vous aimez tellement perdre du temps. on n’a pas élu Talon pour ces règlements à l’aveuglette.. notre pays à besoin de quoi à l’heure actuelle ? yayi à fait son temps. et aucun gouvernement en Afrique francophone n’a jamais rien fait selon les peuples .. nouveau départ travaillez au lieu de s’accrocher aux vanités qui retardent.

  6. je valide les six derniers commentaires. même si l’actuel gouvernement ne di rient à yayi la santence divine tombera sur yayi boni et son groupe

  7. je demande bien si l’auteur de cet article a résidé au Bénin et a vécu sous le régime Yayi et connaît -il réellement l’ampleur du dégât laissé par ce régime. Ce n’est pas parcesu’on a bénéficié  » largement  » des largesses de Yayi qu’on dout se permettre d’écrire du n’importe quoi pour défendre l’indéfendable. Nous savons tout ça et nous y attendons.

  8. nous ne sommes pas dupe vous n etes pas l avocat defenseur de l ancien regime ils sont tous ils repondront le moment venu reste a ta place

  9. Trêve de bavardages ! Qu’ils se mettent au travail au lieu de ressasser Yayi a fait ci, Yayi a fait çà… Cela ne les dédouanera pas ! On attend le miracle.

  10. On ne peut bien conduire en regardant indéfiniment dans le rétroviseur. Yayi Boni a fait se qu’il peut et ce n’est pas donné à tout le monde d’être chef d’Etat. Gérer un pays n’est certainement pas facile. Seul celui qui ne fait rien ne commet de faute. Dieu m’aimant pas l’ingratitude, je reconnais pour ma part que Yayi a beaucoup fait pour ce pays. Si tous les Presidents qui se sont succédés depuis les independances avaient fait le quart des performances de Yayi, on serait loin. Que le gouvernement Talon cesse de critiquer la gestion de Yayi et nous montre le miracle dont il nous a parlé à son investiture.

  11. Il réussira vs verrai. je ne doute pas un seul instant. il pose methodiquement ses bases. Ne le jugeons pas sur 60 jrs mais a partir de 24 mois

  12. Kel est ce collectif bidon et aveugle ki parle au nom du peuple beninois? d’où sortez vous même? pensez vs ke ns allons encore ns laisser berner com l’a fait votre leader yayi. et où étiez vs kan yayi kil irait chercher les siens au nord? allez au moins sacrer les herbes ki pourrissent vo maisons si vs n’avez rien à faire car ns beninois, apprécions comment le nouveau départ a commencer et ns prions Dieu de les aider à continuer ainsi. donc collez leur la paix; à la fin, ns jugerons

  13. Je valide tout ce que vous avez dit et je demande aux zélés d’éviter de prendre le médicament à la place du malade.

LAISSER UN COMMENTAIRE