Bénin : Boni Yayi, une personnalité à double face ?

Bénin : Boni Yayi, une personnalité à double face ?

6
PARTAGER

Ses deux mandats constitutionnels à la tête de notre pays sont pour beaucoup de béninois une calamité. Avec lui dit-on, notre démocratie a connu un recul sans précédent. La gouvernance économique, sociale et même politique sous son règne aurait été  désastreuse.

Accusé de tous les péchés de l’enfer, la fin de son régime est saluée par beaucoup de béninois comme une délivrance, une nouvelle renaissance au point où l’on ne souhaite même pas un quelconque rapprochement entre lui et son successeur.

Mais aussi paradoxal que cela puisse paraitre, les compétences et surtout la qualité du leadership du docteur Thomas Boni Yayi sont reconnues et saluées par la communauté internationale qui trouve en lui un démocrate hors pair en Afrique.

Qu’il vous souvienne que dans un courrier en date du 13 Avril 2016, le secrétaire général des Nations Unis a salué les qualités d’homme d’état dont a fait montre le président Boni Yayi durant le processus électoral dans son pays.

Par ailleurs, Ban Ki Moon a salué Boni Yayi pour ses qualités exemplaires dans la sous- région et dans le continent et le félicite pour le rôle important joué dans la consolidation de la paix et de la sécurité en Afrique notamment dans le cadre de la lutte contre Boko Haram.

En outre, l’administrateur mondial du programme des Nations Unis Pour le Développement (PNUD), dans un courrier en date du 29 Mars 2016, a exprimé tout son admiration et son respect profond à Boni Yayi pour son leadership de plusieurs années au service de son pays de façon particulière et au service de l’Afrique en général.
Helen Clark quant à lui a souhaité qu’il continue à «mettre sa sagesse et sa vision au service de la poursuite des objectifs de développement durable, du maintien de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde».

Alors la question qui mérite d’être posée est de savoir comment un homme revêtit de tant de qualités selon la communauté internationale soit rejeté de la sorte dans son propre pays ? Serait-il victime de l’adage qui dit ; « nul n’est prophète chez soi » ? Ou bien la communauté internationale a ses critères d’appréciation qui ne sont forcément pas ceux utilisés par les pays ? A moins que Boni Yayi soit une personnalité à double visage.

Benin web TV

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

6 COMMENTAIRES

  1. On n’est pas prophète chez soi avez vous dire. Et bien Boni Yayi en ai un témoignage vivant. Le sauveur c’est celui qui se sacrifie , c’est celui qui et calomnier et tous les mots de se sens la. Boni Yayi l’en suis fier.

  2. La communauté inter ne vie pas les mêmes réalités que le peuple béninois, et remarquons que c’est un peu très hypocrite.

LAISSER UN COMMENTAIRE