Assemblée Nationale : Le Groupe parlementaire de Kassa Barthélémy reconstitué

Assemblée Nationale : Le Groupe parlementaire de Kassa Barthélémy reconstitué

1
PARTAGER

La 7è législature de l’Assemblée Nationale vit toujours au rythme de la cure de reconstitution de sa configuration politique. Hier lundi 25 mai 2016, l’Honorable Barthélémy Kassa qui avait perdu il y a quelques semaines son statut de membre de la conférence des Présidents de l’Assemblée Nationale a été sauvé.

Les députés Sabaï Katé, Gbadamassi Rachidi, Lucien Houngnibo et Sofiath Schannou ont proclamé leur adhésion au groupe parlementaire de l’honorable Kassa Barthélémy dénommé « République et solidarité Nationale». Ils comblent ainsi le vide laissé par le départ des quatre députés démissionnaires qui avait quitté ce Groupe parlementaire né pour soutenir à l’époque les actions de l’ex-Président de la République Boni Yayi. Au sein du groupe parlementaire de l’honorable Barthélémy Kassa cohabitent des députés qui ont œuvré pour la victoire de Patrice Talon au pouvoir après avoir soutenu au premier tour de la présidentielle de mars 2016 le candidat Sébastien Ajavon et des députés qui ont soutenu pendant des années les actions de l’ex-Président de la République Boni Yayi.

Sur tout un autre plan, cette reconstitution du Groupe parlementaire de l’honorable Barthélémy Kassa scelle définitivement le sort de l’honorable Rachidi Gbadamassi qui ne siégera plus à la conférence des Présidents de l’Assemblée nationale. Il a lui même pris acte de la disparition à jamais du groupe qu’il présidait et qui est dénommé «République et démocratie». Ceci n’a pas manqué de retenir l’attention de certains observateurs. « Les événements qui se produisent à l’Assemblée Nationale après l’accession de Patrice Talon à la magistrature du Bénin n’ont pas fini de montrer leurs derniers développement », pensent-ils d’ailleurs.

Désormais, l’Assemblée Nationale compte 07 groupes parlementaires. Ceci, en attendant la naissance d’autres groupes. En effet, plusieurs députés (10) qui n’ont pas encore clarifié leur position et qui sont des non-inscrits peuvent décider de se mettre ensemble pour créer un groupe parlementaire.

Affissou Anonrin

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour tout le monde. Pensez un peu aux béninois de l’étranger qui ont du mal à se faire délivrer les passports et qui sont obligés de revenir au Bénin s’ils veulent avoir un passport. Parfois, le pays d’accueil veut les aider à leur octroyer les cartes de séjours, mais faute de passport, ils vivent toujours en situation irrégulière.
    C’est honteux qu’un pays comme le Bénin ne puisse pas délivrer les passports dans les ambassades lorsque nous prenons le cas de : Mali, Niger, Côte d’ivoire etc….Tout les ressortissants de ces pays obtiennent leurs passports ordinaires biométrique depuis que celui est entré en vigueur dans leurs ambassades.
    Pourtant le Bénin a les moyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE