Assemblée nationale La Commission des lois toujours décapitée

Assemblée nationale La Commission des lois toujours décapitée

0
PARTAGER

Pas de président, pas de vice-président, pas de rapporteur. C’est la triste réalité au sein de la première des commissions du parlement qu’est la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme. En effet, les difficultés au sein de cette commission ont commencé depuis que l’honorable Michel Bahou, précédemment vice-président de ladite commission a préféré retourner à la mairie de Missérété que de siéger à l’hémicycle. Après quoi, c’est Boniface Yèhouétomè qui a été élu deuxième questeur de l’Assemblée nationale en remplacement de son collègue Georges Bada, élu maire d’Abomey-Calavi. Et cerise sur le gâteau, Joseph Djogbénou, entre temps, président de cette commission qui a été récemment nommé ministre de la justice, laissant orphelins les autres membres de cette commission permanente. C’est alors que la question de pourvoir à ces postes restés vacants a été relancée. Trois prétendants se sont dévoilés pour briguer le poste de président. Les honorables Idji Kolawolé, ancien président de l’Assemblée nationale ; Orden Alladatin, acteur culturel, un nouveau venu dans l’arène et Gounou Abdoulaye, un universitaire. Mais, aux dernières nouvelles, on apprend que le président Idji ne serait plus partant. Prévue pour se tenir le jeudi dernier, cette élection n’a finalement pas eu lieu à cause des calculs politiques. Vendredi, rien. Apparemment, il y a une rude bataille entre députés rupturiens et Fcbe. Une situation qui risque de bloquer les travaux en plénière puisque cette commission constitue la colonne vertébrale de l’Assemblée nationale. Et quand on sait que la prochaine plénière est pour demain, l’on se demande comment démêler cet écheveau.
Bachirou Assouma

aCotonou

Commentaires

commentaires

Commentaires

commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE